Jonathan Calderwood : « après la rencontre, je prépare la pelouse pour le prochain match »

Publié le 1 août 2019 à 07h49

Catégorie : Pratiques

Depuis 2013, Jonathan Calderwood est le groundmanager du Paris saint-Germain en provenance d’Aston Villa. Il assure l’entretien des pelouses du PSG et a été élu « meilleur jardinier de Ligue 1 » quatre fois d’affilée puisque le PSG a remporté le championnat des pelouses à plusieurs reprises. Le club a publié sur son compte Twitter, une vidéo où le groundsmanager partage son expérience depuis son arrivée en France et ses méthodes de travail. 

Débarqué d’Aston Villa,Jonathan Calderwood est nommé« groundsmanager » du Paris saint-Germain en 2013. Il est le premier a assuré cette fonction en France et se dit même être surpris en apprenant cela. Il gère donc l’entretien des pelouses du PSG et est élu »meilleur jardinier de Ligue 1 » quatre saisons d’affilée après l’avoir été enPremier League de 2009 à 2012. Le PSG a d’ailleurs remporté plusieurs fois d’affilé leChampionnat des Pelouses de Ligue 1et le groundsman est trèssatisfait de sa pelouse cette saison.Dans une vidéo diffusée sur le compte Twitter officiel du PSG, ilexplique que le niveau de performance qu’il maintient depuis toutes ces années se traduit par « la différence de culture du gazon qu’il y a enFrance et en Angleterre« . De l’autre côté de la Manche,c’est « un métier qui s’apprend à l’université pendant 4 ans. Je n’ai ni étudiéles fleurs, ni les arbres, ni les plantes mais uniquement le gazon ». Pour aider le PSG à développer son style de jeu connu comme « un football rapide et fluide », Calderwood reconnait s’adapteren trouvant l’équilibreentre une pelouse sèche ou trop arrosée. Son travailoffre « un terrain très rapide » et lui permet de contribuer ainsi aux victoires du PSG :« quand Paris gagne, je gagne aussi… »

C’est lors dujour du match que le jardinier en chef du PSG décide de la hauteur du gazon ce qui va déterminerla vitesse du ballon. Une fois le match terminé, il« prépare la pelouse pour le match suivant ». A la fin de chaque saison, Calderwood explique qu’« on enlève le gazon du terrain en fin de saisonafin de faire repousser une toute nouvelle pelouse. Cela peut prendre entre6 et 7 semaines pour faire repousser le gazon. Après nous sommes prêts pour le 1er match de la saison ».

Après23 ans d’expérience dans le haut niveau, il reste tout autantpassionné par son travail et de football. Il transmet cela en conseillant d’autres clubs de Ligue 1 comme l’Olympique Lyonnais pour l’entretien de leurs pelouses faisant de lui une référence dans ce secteur.

Source : Compte Twitter officiel – Paris Saint-Germain (@PSG_inside)

Crédit photo et vidéo : psg.fr

redactionateprofield.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites