Les 4 axes de la Transition écologique par Sylvianne Villaudière, Vice Présidente à la FFG

Publié le 27 juillet 2021 à 05h00

Catégorie : Paroles d’experts

Dans cette deuxième partie de l’interview de Sylvianne Villaudière, vice-présidente de la ffgolf chargée de la transition écologique que nous avons rencontrée, elle nous présente les 4 axes sur lesquels s’articule cette transition écologique.

La semaine dernière, nous publions le premier épisode de l’interview deSylvianne Villaudière, vice-présidente de la ffgolf chargée de la transition écologique, qui nous présentait son parcours personnel et qui expliquait comment s’est déroulée la prise de ses nouvelles fonctions au sein de la FFG ainsi que son premier regard sur la place place actuelle de l’écologie dans le golf

Aujourd’hui, nous découvrons les principaux objectifsde sa mission au sein de la FFG.Elle explique que cette transition écologique repose sur 4 piliers.

Le premier est majeur, il concerne tout le monde car il est vital. Il s’agit de l’eau. Le but est de travailler sur de nouveaux moyens à mettre en oeuvre pour encore mieux gérer cette ressource. Sylvianne Villaudière poursuit le travail déjà réalisé auparavant.

Le deuxième axe est de continuer de travailler avec les intendants sur la question des parcours et des gazons. La FFG s’est rapprochée de l’AGREF pour trouver de nouvelles solutions surtout en vue de l’échéance de la Loi Labbé qui arrive à grands pas.

Le troisième axe repose sur le thème de la biodiversité car les parcours regorgent d’espèces animales et végétales. Le but est de la découvrir et d’apprendre à vivre avec. La FFG travaille avec le Muséum national d’Histoire naturelle comme nous vous en parlions dans cetarticle lors d’une conférence sur cette thématique aux 48h du Gazon Sport Pro (la conférence est disponible ici) où une labellisation a été créée : le Programme Golf pour la Biodiversité. Nous avions interviewé Thomas Charrier, ex-Responsable de la cellule Environnement de la Fédération Française de Golf (FFG), qui nous dressaitun premier bilan d’étape du programme. Vous découvrirez d’ici quelques semaines la progression de ce programme à ce jour avec l’interview de Maximilien Lambert qui a succédé à Thomas Charrier.

Enfin, le dernier axe s’articule autour des enjeux d’éco-innovations afin de rendre l’activité encore plus « verte« .

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites