Ransomes Jacobsen : les premières tondeuses à batterie lithium livrées en France

Il y a quelques semaines, la première flotte de tondeuses à batterie lithium signées Jacobsen a débarqué en France au Golf National et au Golf de Biarritz.

Article réservé aux membres Le Club
Eclipse 360 Elite.jpg

Dans la course au zéro phyto, en plus des intendants, les fournisseurs s'attellent à trouver eux aussi des solutions pour mettre en place cette transition écologique. Il y a quelques semaines, le Golf National et le Golf de Biarritz ont reçu les premières tondeuses à greens à batterie lithium introduites sur le territoire français : des triplex Eclipse 360 ELITE entièrement électriques, qui présentent un niveau sonore très faible et nécessitent très peu d’entretien. Mais la particularité de ces batteries lithium, c'est qu'elles sont bien plus écologiques que les batteries à plomb que possédaient déjà les autres modèles électriques de Jacobsen.

50% plus chères mais avec une autonomie permettant de tondre plus de 50 greens

Côté prix, la triplex Eclipse 360 ELITE serait 50% plus chère que son homologue thermique. Laurent Proupin, Directeur Général de Ransomes Jacobsen France, expliquait dans cette interview cette différence de prix : "Plus légère que l’ancienne version grâce à ses batteries au lithium, elle offre également une autonomie nettement supérieure qui permet de couper plus de 50 greens. Pour avoir un ordre d'idée, elle peut entretenir l'ensemble d'un parcours et tout le putting qui va avec ainsi qu'un deuxième parcours.  Elle peut également être équipée de nombreux accessoires. C'est la plus grande évolution car nous allons de plus en plus vers des produits avec une énergie verte réduisant la nuisance sonore, ce qui est un avantage car beaucoup de parcours sont situés au milieu de résidences, de resorts ou même de centres-villes." L'objectif est de changer le quotidien des greenkeepers qui ont tendance à travailler très tôt le matin et il est donc important de limiter cette nuisance sonore.

Le 100% électrique et l'hybride : l'avenir des intendants

Laurent Proupin est persuadé que la vente de matériels 100% électriques mais également hybrides va fortement augmenter dans les années à venir : "Il y a un phénomène qui impose de plus en plus aux golfs de montrer des produits "propres". En ce qui concerne l'électrique, je pense que, pour les machines de petites tailles, c'est l'avenir. Cela regroupe les véhicules utilitaires, les triplex et les simplex à greens. Pour les machines de plus grande largeur, je pense que l'hybride sera l'avenir pour la simple et bonne raison qu'il est difficile de faire du 100 % électrique pour une telle largeur de coupe. Cela regroupe les tondeuses à fairway, les triplex et de nouveau les tondeuses à green. Le problème se situe au niveau des roughs et des pré-roughs. Nos ingénieurs travaillent dessus."

Lucas Sanseverino

Sur le même thème