FC Chambly : les travaux du stade Walter Luzi devraient reprendre

Publié le 14 avril 2022 à 05h00

Catégorie : Actualités

La « saga » continue en ce qui concerne la création du stade Walter Luzi,  le nouveau stade de Chambly, et, cette fois-ci, les travaux devraient être relancés très prochainement.

Actuellement en lutte pour se maintenir en National, le FC Chambly a connu de nombreuses péripéties pour la création de son nouveau stade, d’ailleurs bientôt terminé, lors de ses deux ans passés en Ligue 2. A la suite de nombreux rebondissements suites aux décisions du tribunal de Senlis qui a décidé d’arrêter les travaux a plusieurs reprises, cette fois les travaux pourraient être relancés.Ces décisions du tribunal ont été prises suites aux revendications de l’association pour l’aménagement de la Vallée de l’Esches (AAVE) qui s’oppose à la construction du nouveau stade car elle se défend en disant qu’aucune étude sur l’impact environnemental n’a été menée pour l’extension du projet initial. L’association demande des autorisations environnementales pour la construction du stade situé sur les rives de l’Esches pour que les travaux puissent continuer.

Mais récemment un nouveau tournant dans la construction du stade du FC Chambly devrait relancer le débat. Effectivement, les travaux pourraient bientôt reprendre selon l’enquête publique, obligatoire dans le Droit français pour valider définitivement l’opération, a obtenu d’excellents résultats puisque le projet ayant recueilli plus de 80% d’opinions favorables.

Thierry Bertrand, le directeur-général du club, a expliqué à nos confrères du Courrier Picard:

«Nous sommes certainement le seul club pro au monde à nous entraîner sur le terrain de notre grand stade, à être administrativement installés dans une partie des locaux de ce même grand stade, mais à jouer nos matches officiels sur ce qui devrait être notre terrain annexe»

En espérant que le club puisse disposer de sa nouvelle enceinte l’année prochaine, et ce, en Ligue 2. Nous avions fait lepoint sur la situationdans cet article.

Le club avait d’ailleurs refait son terrain d’entraînement avec la solutionHybridgrass de Hatko Sport Technologies réalisé par Sport International

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Courrier Picard

Visitez nos
autres sites