Pays-Bas : Le Groundsman de Feyenoord ovationné pour son départ

Publié le 3 novembre 2022 à 07h00

Catégorie : Actualités

Après 8 ans passés en tant que Head Groundsman de De Kuip, Erwin Beltman a reçu un bel hommage de la part du club de Feyenoord et de ses supporters.

Erwin Beltman ne sera plus le groundsman de Feyenoord.

C’est un hommage que même certains joueurs n’ont pas la chance de connaître en quittant leur club. Samedi 22 octobre, après un match nul décevant de Feyenoord face au Fortuna Sittard, tous les regards étaient tournés vers Erwin Beltman, au centre de la pelouse. Pelouse dont il a pris soin durant 8 ans à Rotterdam.

« Grâce à vous et votre équipe, l’herbe de De Kuip est toujours plus verte » pouvait-on lire sur une banderole réalisée par les supporters. Depuis son arrivée au club en 2013, le jardinier hollandais a fait de la pelouse de De Kuip l’une des plus belles d’Europe. Elle a d’ailleurs été nommée 4 fois plus belle pelouse du championnat consécutivement.

« Grâce à vous et votre équipe, l’herbe de De Kuip est toujours plus verte ». Les supporters de Feyenoord ont adressé un dernier message à Erwin Beltman.
« Grâce à vous et votre équipe, l’herbe de De Kuip est toujours plus verte ». Les supporters de Feyenoord ont adressé un dernier message à Erwin Beltman.

Apprécié des joueurs, Erwin Beltman restera aussi dans l’histoire du club comme quelqu’un ayant joué un rôle important dans l’acquisition du titre de champion en 2017. Lors de l’ultime journée de championnat, Feyenoord reçoit Heracles Almelo et doit impérativement s’imposer pour soulever le trophée. « Les joueurs d’Heracles étaient habitués au gazon synthétique, qui est un peu plus long. Donc nous avons tondu le terrain extrêmement court », se remémore le groundsman dans une interview accordée à NOS. Un choix qui s’avéra payant pour certains puisque dès la première minute de jeu, un défenseur glissait et laissait Dirk Kuyt ouvrir le score. Pure coïncidence ou véritable coup de génie, la stratégie avait marché.

Place désormais à une nouvelle aventure pour Erwin Beltman, qui a décidé de fonder « Master In Grass », une entreprise de consulting pour l’entretien des terrains de sport aux Pays-Bas. « J’ai beaucoup appris de mes erreurs au fil des ans. Alors j’espère maintenant aider d’autres clubs », a-t-il confié.

Visitez nos
autres sites