De nouveaux plans pour le stade le plus écologique du monde

Publié le 3 février 2022 à 06h00

Catégorie : Actualités

C’est reparti pour le projet Eco Park, le futur stade des Forest Green Rovers qui évoluent en 4ème ligue, enfin c’est ce qu’espère Dale Vince, le porteur du projet qui a pris une nouvelle tournure avec la présentation de plans revisités.

Il y a trois ans, nous vous proposions la Découverte du club de football le plus écologique du monde:le Forest Green Rovers évoluera dans le premier stade de football entièrement en bois au monde sur un gazon certifiébio et vegan.Dale Vince, fondateur d’Ecotricity,la première compagnie d’électricité 100% verte du monde, expliquait que d’importantes stratégies sont mises en place pour préserver l’environnement. Les Rovers évoluent sur une pelouse certifiée bio et vegan, où du fumier de vache y était épandu auparavant par les jardiniers. Aucunproduit phytosanitaire n’est utilisépour l’entretien des pelouses et lesagriculteurs locaux récupèrent les boutures du gazon du stade pour travailler leur sol.

Le club souhaite aller encore plus loin dans ses ambition en continuant de mêler lefootball professionnel et l’économie verte en lançant le projet dela construction d’Eco Park, un stade entièrement bois de 5000 places. Le stade, dessiné par Zaha Hadid,sera installé dans un parc où seront plantés 500 arbres et environ 2km de haies avec, autour, un »business park » de 40 hectares, regroupant des entreprises et des start-up de « l’économie verte« . L’année dernière, laLigue anglaise de football avait donné sonfeu vert au Forest Green Rovers pour mener à bien ce projet. Le club avait également opté pour unepelouse »biologique ». De plus, l’Institute of Groundsmanship avait d’ailleurs récompensé le club qui a également installé despanneaux solaires et utilisé le«MowBot», un robot tondeuse à énergie solairequi utilise la technologie GPS. Ce fûtla première tondeuserobotisée à énergie solaire à être utilisée sur un terrain de football dans le football britannique.

A cause de la pandémie et après que les plans du projet déposés par leclub aient été initialement rejetés par le conseil de district de Stroud, un permis de construire avait finalement été accordé. Il y a quelques jours,.Dale Vincea soumislesplans complets qui s’alignent auxmodifications proposées par le plan local et le conseil du district. De plus,Ecotricity prévoit également de construire un nouveau centre d’entraînementpour le club à Eco Park. Cette décision permettrait aux joueurs des Rovers d’être dans le secteur du stade pour la première fois depuis que me club est devenu professionnel.

Le club espère que cela soit valider et qu’ils puissentcommencer les travaux dèsce printemps.

Les rovers ont déclaré que les plans amélioreront l’habitat sur le site, avec un gain net de biodiversité de près de 12%. Le site devrait également produire lui-même plus de 80 % de toute l’énergie utilisée.

Elu comme étant « le club de football le plus vert du monde » par les Nations Unies et la FIFA, le club souhaite obtenir un gain de biodiversité de l’ordre de 12%.Le nouveau stade sera quasi auto-suffisanténergétiquement puisqu’il devrait générer 80% de l’énergie consommée.

redactionateprofield.com (Lucas Sanseverino)

Image: Forest Green Rovers

Visitez nos
autres sites