Le Groupama Stadium touché par un Pythium

Publié le 10 décembre 2021 à 06h00

Catégorie : Actualités

Hier, à 18h45, les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont affronté l’équipe écossaise du Glasgow Rangers sur une pelouse victime d’une attaque de Pythium. 

Après le match face aux Rangers d’hiersoir, la pelouse du Groupama Stadium, l’antre des joueurs de l’Olympique Lyonnais, sera changée. La cause ? Une attaque de champignon qui s’en prend aux racines du gazon, le Pythium, est à l’origine de ces dégâts causés depuis le début de saison.Cela expliquerait la position du club au championnat des pelouses qui se retrouve à la 19ème position avec une note de 15,60.

Il s’agit d’un agent pathogène, dit de « de faiblesse « , qui s’attaque principalement aux plantes dont les conditions ne sont pas optimales ou que la plante subit unstress, hydrique par exemple, ou bien que les températures peuvent être trop élevées ou trop basses, ou qu’il y aune variation trop importante de température laissant des terrains jaune-marron parfois odorant. Ce champignon s’est notamment développé depuis l’Euro 2016 avec les gazons en kit qui sont souvent perçus commefragiles mais également avec le changement climatique de ces dernières saisons.

Cependant, la nouvelle pelouse sera effective face à Metz le 22 décembre prochain permettant aux joueurs de l’OL de jouer dans de meilleures conditions.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites