L’Association Nationale de Terrain de Rugby Elite (ANTRE) dresse le bilan de cette #GroundsWeek

Publié le 9 mars 2021 à 06h00

Catégorie : Actualités

En partenariat avec le Grounds Management Association (GMA), l’Association Nationale de Terrain de Rugby Elite (ANTRE) a mené une importante semaine de communication avec les différents acteurs de la filière pour mettre en avant le métier d’intendant et de greenkeeper.

Julien Garbino, co-président de l’Association Nationale de Terrain de Rugby Elite (ANTRE), nous explique quelles ont été les retombées de leurs actions menées à l’occasion de la #GroundsWeek, l’initiative menée à la base par le Grounds Management Association (GMA)du 1er au 7 mars 2021pour mettre en avant le métier des intendants dont l’ANTRE a été partenaire.

« Nous nous sommes associés au GMA lors de cette #Groundsweek pour montrer que nous sommes encore présents pour soutenir les acteurs de la filière malgré cette période très particulière que nous traversons depuis un an. Lors de cette #GroundsWeek, nous avons relayé l’information à l’ensemble des membres del’association et nous nous sommes appuyés sur nos partenaires et sur l’ensemble des clubs dont nous entretenons le terrainpour communiquer sur cet événement. Pour une première édition, nous sommes très satisfaits des retombées car tout le monde a joué le jeu. Les interactions sur les réseaux sociaux à propos de l’événement ont été très nombreuses. Cela a vraiment permis de rapprocher les acteurs de la filière et de mettre en avant ce métier de greenkeeper qui est trop souvent oublié et mis de côté.« .

Julien Garbino insiste sur le fait qu’il s’agit d’un secteur dynamique en perpétuel développement.

« L’important c’est également de montrer aux jeunes, qui sont très connectés sur les réseaux sociaux, que cette profession existe et, que dans ces secteurs de l’espace vert et du paysage, il existe ces métiers dans l’entretien des terrains de sport comme dans les stades,les parcours de golf ou encore les hippodromes. Nous avons besoin que ces jeunes s’y intéressent car il s’agit de secteurs où la demande est très importante. Ces métiers concernent aussi les professions de l’arrosage, de la fontainerie, de la plomberie, de la mécanique, etc. Nous avons besoin de personnes qualifiées et, ces qualifications, les jeunes la trouveront dans les établissements dédiés. S’ils recherchent du travail, ils en trouveront rapidement ! Je pense que l’image qu’ils ont de nos métiers est assez réduite et c’est pour cela que cette semaine nous a vraiment permise de mettre en avant ces métiers.« .

Julien Garbino termine en parlant de l’ambition de cette jeune association pleines de projets.

« Nous sommes impatients que la vie reprenne son cours normal pour prévoir à nouveau des journées de rencontres ou encore de formations. Cette semaine nous a permis de montrer que l’on existait encore et de garder une certaine dynamique en montrant que nous avons encore plein de projets à venir. L’ANTRE reste ouvert à toutes de sortes de partenariat, comme nous l’avons fait avec le GMA, même s’il s’agit d’autres disciplines sportives comme le football, le golf, l’hippisme, etc. et d’autres pays. »

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites