Bayer lance un nouveau produit sur le segment des fongicides

Publié le Jeudi 04 février 2021 à 07:00

Carine Chevalier, Responsable Marketing ES France Chef de marché Espaces Verts, partenaire de la e-Green Golf Convention, a présenté le nouveau fongicide nommé "Signature Xtra Stressgard".

signature-XTRA-Stressgard-bayer

L.S : Avez-vous des lancements de nouveaux produits pour 2021 ? 

C.C : L'année 2021 a été très importante pour notre groupe car elle marque le lancement d’un nouveau produit sur le segment des fongicides. Nous venons en effet d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché du produit Signature Xtra Stressgard - (NDLR : dont nous parlions dans cet article). C’est une excellente nouvelle dans un contexte difficile. En effet, les restrictions d’usages des produits fongicides sont de plus en plus importantes et les nouveautés produits sont de plus en plus rares. Or, les Greenkeepers ont besoin de nouvelles solutions performantes pour continuer à prendre soin des gazons.

Ce produit vient enrichir notre gamme de produits existante mais surtout va répondre aux besoins des greenkeepers. Ils vont avoir à disposition de nouvelles formules toujours plus efficaces qui leurs permettront de mieux gérer les phénomènes de résistances des végétaux.

En deux mots, Signature Xtra Stressgard est un fongicide curatif et préventif, efficace sur les fusarioses hivernales, l’anthracnose et la rhizoctoniose. Il s’applique toute l’année sur tous les gazons comportant des graminées de terrains de sports et de parcours de golfs. Il permet d’obtenir une efficacité optimale grâce à la combinaison unique de deux technologies et ses avantages sont nombreux comme nous en parlions dans l'article ce lundi. Nous allons d'ailleurs rencontrer des greenkeepers cette année pour effectuer des tests directement sur les parcours.

 

L.S : Avez-vous été fortement impacté en 2020 sur le marché du golf et quelles sont vos prévisions sur 2021 ? Et si oui sur quels types de produits ? 

C.C : L’année 2020 a été une année tout à fait particulière pour nous du fait de la situation sanitaire et des différents confinements vécus. Notre groupe à tout mis en œuvre pour maintenir les productions dans ce contexte difficile. Nous avons permis à nos clients d’avoir leurs produits de traitement à disposition tout au long de l’année. C’était pour nous une priorité de permettre à tous les greenkeepers de continuer à faire leur travail dans les meilleures conditions possibles afin d’entretenir parfaitement les parcours.

Je dirai que le marché de l’entretien des parcours de golfs a été fortement impacté par la pandémie qui a entrainé une réduction des effectifs. La météo a également impacté leur travail car elle a été très compliquée cet été avec les différentes restrictions d’eau. Cependant, si l’on compare aux autres secteurs, il n’y a pas eu un arrêt complet des activités et, les parcours, malgré l’absence de joueurs, ont continué d’être entretenus. Nous estimons que le marché a subi une décroissance de l’ordre de 4 à 5%. C’est beaucoup mais bien moins que les autres secteurs qui ont subi des baisses de  l'ordre de 15 à 20%.

2021 va rester une année difficile pour les golfs et il va falloir notamment accompagner au mieux les plus petites structures qui subissent des pertes financières importantes. Nous envisageons une reprise du marché plutôt sur 2022.

 

L.S : Quelles vont être les grandes évolutions sur votre marché auxquelles nous allons assister dans les 3 années à venir ?

C.C : Les parcours de golfs, avec le réchauffement climatique, vont subir des changements importants avec notamment le développement de nouvelles maladies et de nouveaux agents pathogènes, les stress abiotiques liés aux changements de température et les phénomènes de résistance qui vont s’accentuer. Il est de fait primordial de continuer à développer de nouveaux produits et d’en améliorer l’efficacité. Notre stratégie d’investissement en R&D restera pour nous une priorité afin de répondre aux besoins de tous les greenkeepers avec de nouvelles solutions.

Ces solutions vont également être amenées à évoluer pour répondre aux contraintes réglementaires, c’est pourquoi notre groupe travaille dans le développement de solutions de biocontrôle et de biostimulation. Il s'agit de solutions qui vont continuer à croitre dans les années à venir.

 

L.S : Comment intégrez-vous la réduction de l’utilisation de vos produits dans votre stratégie ?

C.C : Nous investissons justement comme je viens de l'évoquer notre recherche et notre savoir-faire dans ces solutions de biocontrôle et de biostimulation afin de pouvoir proposer à l'avenir des solutions qui s'inscrivent dans les besoins d'évolution du marché et de la réglementation. Le but est surtout de répondre aux besoins des greenkeepers qui font également face à cette évolution du marché et ces contraintes règlementaires.

 

L.S : Avez-vous un message particulier pour les intendants de golf en ce début d’année ?

C.C : Tout d’abord, je voudrai leur souhaiter une excellente année 2021. Ce sera, certes, une année encore difficile mais je voudrai surtout leur dire que nous mettons toute notre énergie et nos compétences pour répondre à leurs besoins. Plus que jamais nous allons les accompagner en leur proposant des solutions efficaces, responsables et durables afin qu’ils puissent continuer à nous offrir des terrains de jeu exceptionnels.

 

Vous pouvez découvrir ces produits dans le Digital Showroom de la e-Green Golf Convention en cliquant ici.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)