L'entretien du Golf de la Boulie avec Guillaume Grall

Publié le Mercredi 18 août 2021 à 07:00

Dans cette seconde et dernière partie de l'interview de Guillaume Grall, l'intendant du Golf de la Boulie nous dévoile tout sur l'entretien du parcours et nous donne son point de vue sur différentes thématiques dont l'évolution du greenkeeping.

La semaine dernière, dans la première partie de l'interview de Guillaume Grall, intendant du Golf de la Boulie, il nous présentait son équipe, le parcours et la façon dont ils l'ont préparés pour recevoir le Pro-Am de Paris 2021 qui s'est déroulé il y a quelques jours.

Dans cette seconde partie de l'interview, l'intendant nous explique son long combat qu'il mène avec l'AGREF pour sensibiliser les golfeurs sur le métier d'intendant et ses difficultés. Cela passe par la promotion du greenkeeping à travers plus de communication. Puis Guillaume Grall donne son retour d'expérience sur les essais des nouveaux produits utilisés. Cela fait 11 ans qu'il travaille d'arrache pied, avec son équipe, de façon raisonnée et qu'ils essayent de faire du zéro phyto. Les résultats apparaissent petit à petit et le sol commence à réagir. Les maladies sont de moins en moins invasives, "on peut donc la tolérer", comme il nous l'explique. Un projet de rénovation de système d'arrosage est également en phase d'étude.

Enfin, il donne son regard sur l'évolution du métier d'intendant après plus de 20 ans d'expérience. Le Covid-19 a d'ailleurs contribué à cette évolution en peu de temps car il a été vecteur d’importants changements dans la profession et dans la qualité des parcours. Ce qui a permis à Guillaume Grall, en plus des nouvelles restrictions qui touchent le greenkeeping, d'avoir une nouvelle vision sur ce qu'il faudra changer dans les années à venir dans l’entretien des parcours de golf.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)