Les chevaux au cœur de la tonte de gazon

Publié le 19 août 2021 à 05h00

Catégorie : Pratiques

Certains intendants se servent de la compagnie de nos amis les chevaux pour réaliser des opérations mécaniques dans l’entretien des gazons des terrains de sport.

Les chevaux, en plus d’êtredes partenaires de sportnotamment en hippisme, ont un rôle important à jouer dans le greenkeeping.Depuis quelques années, on a découvert une fonction des chevaux qui devrait intéresser les greenkeepers.

Il s’agit de recourir à une méthode exclusivement naturelle pour tondre le gazon sportif. Cette dernière étant de remplacer des engins de tonte par des chevaux. En effet, cette pratique permettrait de préserver la faune et la flore, et de minimiser les nuisances, notamment sonores, ainsi que les émissions de CO2. Pour les écologistes, c’est une façon très durable d’entretenir les espaces verts notamment avec la démarche « zéro phyto » qui préconise la réutilisation des déchets verts après broyage ou compostage, l’aménagement de prairies fleuries et qui nécessite moins d’entretien.

La communauté urbaine Grand-Paris-Seine-et-Oise, GPS&O en a fait les frais. L’expérience s’est déroulée à Mantes-la-Jolie, entre le stade nautique et le centre Aqualude. Les machines pèsent jusqu’à 300 kg ; les chevaux de près de 800 kg peuvent tirer jusqu’à trois fois leurs poids.

Cette pratique avait d’ailleurs été réalisée par Julien Nicouleau,Intendant de terrain Golf de Jardy, à l’occasionla gestion en zéro phyto du parcours lors du premier confinement comme nous pouvons le voir sur la photo de l’article.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Amadou MounirouBalde)

Source : lesechos.fr

Visitez nos
autres sites