Coupe du Monde 2018 : les semences de gazon Barenbrug en Russie

Publié le Vendredi 22 juin 2018 à 09:22

Coupe du Monde de football oblige, Gazon Sport Pro H24 couvre l’événement à sa façon, aujourd’hui zoom sur les semences de Barenbrug utilisées en Russie !

coupe-du-monde-gazon-semences-barenbrug

Afin de pouvoir proposer les meilleures surfaces de jeu pour la Coupe du Monde 2018, les Russes ont choisi des gazons DLF, les tondeuses Dennis Mowers ou encore les engrais de chez Compo Expert.

Côté semences, la Russie a choisi Barenbrug pour la Cosmos Arena (Samara) et la Iekaterinbourg Arena (Iekaterinbourg), ainsi que pour Moscou, Kazan, Sotchi et Saint-Pétersbourg. Les stades d’entraînement de l’Angleterre, la Belgique, la France ainsi que la Corée du Sud ont aussi été semés avec des graines Barenbrug.

Les produits utilisés sont principalement le R.P.R. (Regenerating Perennnial Ryegrass), un ray-grass anglais qui se régénère rapidement après chaque match grâce à des pseudo-stolons horizontaux, et le S.O.S. (Super Over Seeding, voir notre article), qui pousse même à basse température.

La marque a également collaboré avec le producteur de gazons de placage Queens Grass International, qui utilise des semences Barenbrug et qui a fourni les rouleaux de gazon pour le « Zenit Arena » à Saint-Pétersbourg où se jouera un match de demi-finale le 10 juillet, ainsi que la rencontre pour la troisième place le 14 juillet.

Ce n’est pas la première fois que Barenbrug joue un rôle dans la Coupe du Monde de football : en 2010, leurs semences avaient été utilisées pour sauver des terrains en Afrique du Sud. En 2014, les terrains d’entraînement au Brésil ont été élus comme les meilleurs, le R.P.R. avait été employé sur ces derniers.