Coupe du monde 2018 : zoom sur le choix des gazons DLF pour la Russie

Publié le 23 avril 2018 à 13h19

Catégorie : Actualités

J-51 avant le début de la Coupe du Monde en Russie, l’occasion de faire un point concernant le choix des gazons utilisés pour cette compétition.

Souvenez-vous, nous vous parlions il y a quelques mois de la visite des intendants russes près d’Angers sur la station expérimentale de DLF France. En effet, pour la Coupe du Monde 2018, ce sont six stades et quarante-trois terrains d’entraînement qui seront équipés avec le gazon du groupe.

A cette occasion, beIN SPORTS a réalisé un reportage en partant à la rencontre de Christophe Galbrun, sélectionneur chez DLF, chargé de noter les gazons sur une échelle de 1 à 9.

Chaque année sur la base de DLF aux Alleuds, 8 000 mètres-carrés d’herbe sont semés et ensuite testés pendant trois ans afin de pouvoir choisir les meilleurs. Ils sont examinés à différents moments de l’année, en hiver pour analyser leur réaction aux températures négatives mais également en été pour constater leur endurance à la chaleur. Résistance aux piétinements, aux maladies, tout est testé pour pouvoir proposer la meilleure surface de jeu !

Concernant le gazon qui sera choisi pour la Coupe du Monde, Christophe Galbrun explique qu’il s’agira d’« un mélange de variétés, avec certainement une couleur assez foncée, comprenant des ray-grass anglais tétraploïdes (…) qui ont une plus grande rusticité, plus tolérants à la chaleur et au froid, ainsi qu’aux maladies. »

La pression monte du côté du pays des Tsars afin de pouvoir être dans les temps pour le jeudi 14 juin, date du match d’ouverture, entre la Russie et l’Arabie Saoudite. Les travaux du stade de Samara, par exemple, ont pris du retard, l’inauguration devait avoir lieu en décembre et elle a été repoussée à fin avril. La pelouse du terrain pousse en Allemagne (NDLR : il ne s’agit pas d’une production DLF) sauf qu’il est impossible de l’installer, le sol étant gelé. L’hiver cette année a traîné en Russie et les intendants attendaient de pied ferme le retour des températures positives.

En ce qui concerne les tondeuses utilisées qui s’occuperont des stades pour cette édition 2018, la marque a déjà été choisie, comme nous vous le disions il y a quelques semaines.

Source : DLF,beIN SPORTS et Le Dauphiné

Visitez nos
autres sites