Stadium de Toulouse : les groundsmen à pied d'oeuvre après l'envahissement de la pelouse

Pour fêter la montée du TFC en Ligue 1, les supporters de Toulouse ont envahi le terrain ce lundi après la victoire contre Niort, ce qui a laissé quelques traces sur la pelouse du Stadium. Mais les groundsmen de la Métropole se sont mis au travail pour recevoir le match Stade Toulousain - La Rochelle dans les meilleures conditions samedi prochain.

envahissement-de-la-pelouse-du-stadium-de-toulouse-par-les-supporters

Quoi de mieux que de fêter la montée de son équipe préférée avec les joueurs directement sur la pelouse ? C'est ce qu'ont fait les milliers de supporters du TFC  en envahissant la pelouse du Stadium après le coup de sifflet final de la rencontre face à Niort comme le montre la vidéo ci-dessous :

La crainte de Stéphane Cazabat, Head Groundsman du Stadium, était que le gazon soit dégradé pour le match Stade Toulousain - La Rochelle samedi soir, un match décisif pour la qualification des deux équipes aux phases finales du Top 14.

Heureusement, aucun arrachage ou trou n'ont été détectés sur la pelouse.  " L'envahissement n'a pas plus abîmé la pelouse. Elle a été piétinée mais pas plus abîmée. On laisse faire le soleil puis on passera une brosse pour l'aider à se redresser. Grâce à la pelouse hybride, on peut absorber ce genre d'événements," comme l' a expliqué Stéphane Cazabat à nos confrères de France Bleu. "Pas d'inquiétude, il n'y a pas de morceau de pelouse qui a disparu. Ils ont essayé de prendre les filets mais ils n'ont pas réussi non plus. Ca aurait été en fin de saison, ça ne nous aurait pas gênés. C'est mon troisième ou quatrième envahissement, c'est toujours festif. Mais là, ce n'est pas tombé au bon moment avec une série de sept matches au Stadium dont le dernier match à domicile de la saison du TFC, le 7 mai, avec la réception de Nîmes." 

Une fois les "envahisseurs" partis, les huit groundsmen de la Métropole se sont mis immédiatement au travail : le gazon a été tondu et il sera prêt pour samedi. 

Le Stadium est équipé depuis 2015 d'une pelouse hybride AirFibr de Natural Grass (pour la réception des matches de l'Euro 2016), une technologie qui résiste bien à ce type d'évènements comme nous l'expliquait Stéphane Cazabat en février dernier.

Lucas Sanseverino

Source : France Bleue

Sur le même thème