Produits phytosanitaires interdits en Wallonie : les golfs se mobilisent

Publié le Mardi 17 avril 2018 à 09:02

La région du sud de Belgique se verra interdire l’utilisation des produits phytosanitaires au 1er juin 2018. Un problème pour les greenkeepers qui souhaiteraient repousser cette échéance, considérée comme injuste car précoce par rapport au reste de l’Europe.

gazon-wallonie-sanitaire

Tout le monde essaye de se mettre au 0% phyto, comme ce golf à Wanze qui aimerait pouvoir passer au 100% bio d’ici à 2019. Pourtant, changer de pratique du jour au lendemain n’est pas si simple que ça, comme le rappelle l’Association Francophone Belge de Golf.

Le temps, c’est bien le problème des greenkeepers wallons puisqu’à compter du 1er juin 2018, ils ne pourront plus utiliser aucun produit phytosanitaire. Une réglementation qui touche les golfs mais de manière plus générale, tous les terrains de sport engazonnés. Cette date pose problème puisqu’il s’agit d’une exception wallonienne, les autres pays européens et même la région flamande belge ont pu obtenir des dérogations pour une utilisation limitée des produits phytosanitaires.

L’Association Francophone Belge de Golf publie sur son site internet un appel à l’aide, précisant qu’il parait impossible pour les professionnels d’arrêter totalement l’utilisation de ces produits d’ici au 1er juin. Sans le phytosanitaire, ou une solution concrète sur le long terme, l’état des greens va se détériorer, certains seront peut-être obligés de passer au synthétique.

L’AFGOLF n’a qu’une peur : voir les terrains wallons être désertés au profit des clubs flamands ou ceux situés dans les pays limitrophes. Affaire à suivre afin de savoir si un nouveau délai pourra être donné à ces greenkeepers afin qu’ils aient le temps de se conformer à la législation sans que cela n’affecte la qualité de leur gazon…