TRIANUM intégré dans NatuGro : un biofongicide qui propose une alternative

Publié le 12 février 2019 à 08h39

Catégorie : Pratiques

Présent lors de la Green Golf Convention en novembre 2018, la société Koppert France est venue pour présenter son biofongicide qui permet de contrôler certaines maladies telluriques: le Dollar Spot, le Pythium ou encore le Sclerotium rolfsii.

A l’occasion de la Green Golf Convention, nous avons rencontréAdrien Lauberton (à droite sur la photo), technico-commercial JEVI Ouest et Référent National Gazon chezKOPPERT France.

En quoi la Green Golf Convention constitue-t-elle un rendez-vous important pour Koppert France ?

EN 2015, Koppert France a obtenu l’homologation sur des usages gazon pour le TRIANUM. Cette homologation d’un premier biofongicide est venue compléter nos autres produitspour les gazons à usages sportifs.Depuis 3 ans nous avons un retour de la profession positif sur ce biofongicide. La Green Golf Convention est une opportunité pour nous de continuer à nous faire connaitre et comprendre lesattentesdes intendants.

Comment évaluez-vous les problématiques générales et les besoins des intendants et des greenkeepers ? Fournissez-vous d’autres sports professionnels ? Quelles sont les différences majeures d’une discipline à l’autre ?

Nous avons d’abord identifié les besoins des intendants par l’intermédiaire de distributeurs avec lesquels nous avons travaillé enpartenariat.Nous avons combiné nos connaissances afin d’établir des programmes adaptés à chaque niveau deexigences. Nous travaillons également avecdesclubsde rugby enFédérale 1etPRO D2.Chaque structure sportive (golf ou club de rugby ou foot) adapte son programme en fonction des exigences et des contraintes budgétaires.

Comment appréhendez-vous le changement climatique ?

Concernant le changement climatique, les années ne se ressemblent pas, 2018 a été très différent de 2017; ilest difficile pour nous de se projeter pour les années suivantes et il en est de même pour les intendants et les greenkeepers.

Comment allez-vous vous adapter aux nouveaux besoins et comportements des intendants et des greenkeepers face auxdifférents changements des réglementations (produits phytosanitaires, règles du golf, etc.) ?

Koppert est au cœur de cette problématique en proposant des solutions qui s’intègrent dans ce cadre dechangementsréglementaires. Le Trianum qui s’intègre dans le programme NatuGro propose déjà une réponse partielle à ces changements. Avec la restriction de l’utilisation denouvellesmatières actives etavec le changement climatique, lesintendantsseretrouvent sans solution. Il est de plus en plus difficile pour eux de lutter contrecertainesmaladies.Le département R&D de Koppert est actif sur ces sujets, pour continuer à apporter lessolutions innovantes dedemainsur l’ensemble des problématiques.

Quelle est lanouveautééventuelledont vous allez parlerà l’occasion de la Green Golf Convention ?

LeTrianum-P– Trichoderma harzianum T-22. C’est unbiofongicide, le premier produit de biocontrôle homologué pour gazon(Pythiacées et autres que Pythiacées), permettant de contrôlerefficacement etpréventivementcertaines maladiestype Dollar Spot, le Pythium ou encore le Sclerotium rolfsii…

En quoi ces nouveaux produits peuvent-ils contribuer à accompagner les évolutions du métier de greenkeeper ?

Il permet de réduire la fréquence de traitement (IFT)et donc la pression des maladiessur lesgreensde golf;cela permet donc dediminuerles dépensesliée au passage humain.Le Trichoderma harzianum T-22rentre parfaitement dans une logique de développement durable. Cet antagoniste est une arme complémentaire pour accompagner les greenkeepers dans une gestion raisonnée de leur parcours.

Trianum_P_500_Trichoderma_harzianum_T-22

Visitez nos
autres sites