Toro teste sa tondeuse de fairway autonome en conditions réelles

Publié le 27 juin 2022 à 05h00

Catégorie : Actualités

La société Toro a lancé des essais début 2022 sur des tondeuses à fairway complètement autonomes équipées du système GeoLink. 

Verra-t-on encore dans le futur des intendants de terrain de golf piloter leur tondeuse à gazon ? Dans une optique de progrès de l’entretien des terrains de golf, l’entreprise Toro a mis le cap sur l’automatisation de ses machines. Pour cela, le fabricant américain compte s’appuyer sur son système GeoLink qu’il a déjà appliqué à son pulvérisateur Multi Pro 5800.

Le système GeoLink Solutions est une technologie de guidage qui s’appuie à la fois sur l’utilisation d’un GPS et de données satellites, et sur un auto-guidage. Son objectif ? Accompagner les intendants de terrain de golf, leur faciliter diverses tâches tout en leur permettant d’augmenter leur productivité. Le système apparaît comme une solution pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre et aux contraintes budgétaires.

Après le pulvérisateur autonome, Toro a dévoilé lors du salon Golf Course Superintendents of America (GCSAA) de San Diego en février 2022 sa future tondeuse à fairway autonome. Après plus de 20 ans de recherche et développement, le spécialiste de matériels d’entretien des gazons a annoncé le début des tests en conditions réelles. Plusieurs sites sélectionnés par Toro verront donc des machines autoguidées arpenter et tondre leurs fairways.

Cette solution n’est encore qu’au stade de prototype, mais il est toutefois possible de constater quelques évolutions par rapport au robot présenté dans une vidéo en 2020 (cf photo ci-contre). Dans celle-ci, la tondeuse se présentait sous la forme d’un bloc sans place destinée à l’intendant. Deux années plus tard, la machine présente quelques changements. Moins imposante, elle est équipée de trois éléments de coupe, d’un siège et d’un volant, laissant penser qu’il sera possible de l’utiliser de manière classique. «Alors que la technologie continue d’évoluer, l’avenir des offres de produits autonomes de Toro est sans limites. Nos essais en 2022 nous aideront à identifier les applications dans lesquelles la technologie d’aujourd’hui peut fonctionner aux niveaux attendus par nos clients et où un développement et des capacités supplémentaires sont nécessaires », a déclaré Josh Kravik, directeur du marketing produit chez Toro.

Visitez nos
autres sites