Retour sur la demie finale de Coupe de France avec Sylvain Ponton du Parc des Sports d'Annecy

Publié le 2 septembre 2021 à 06h00

Catégorie : Pratiques

Nous avons rencontré Sylvain Ponton, adjoint technique à la Ville d’Annecy, qui revient sur la préparation de la demie finale de Coupe de France au Parc des Sports d’Annecy où le GFA Rumilly Vallières, petit Poucet de la compétition, a affronté l’AS Monaco.

Sylvain Ponton, adjoint technique à la Ville d’Annecy, s’occupe de l’entretien des terrains du Parc des Sports d’Annecy depuis 2004 avec dix personnes dont 7 sur le terrain honneur. C’est sur ce terrain que s’est déroulée la demi-finale de Coupe de France opposant le GFA Rumilly Vallières, petit Poucet de la compétition, à l’AS Monaco, qui s’est imposé 5 buts à 1 en mai dernier.

L’intendant revient sur les opérations mécaniques spécifiques mises en place à l’occasion de cet événement mais également sur les problèmes rencontrés notamment dus à une graminée, aux vers de terre, aux larves de hannetons, au climat très ambivalent ou encore à quelques attaques de maladies sur un terrain composé de terre d’origine. La Ville envisagerait peut-être d’ailleurs de passer le terrain en substrat hybride avec une refonte du système de drainage et d’arrosage.

Sylvain Ponton évoque aussi la difficulté d’entretenir un terrain où a évoluéun club qui a connu une ascension fulgurante, l’Évian Thonon Gaillard Football Club (ETG), aujourd’hui Thonon Évian Grand Genève Football Club qui évolue en National 3, puisque le club a joué 4 saisons en Ligue mais a connu peu après une descente aux enfers avec un dépôt de bilan qui a propulsé, par la suite, le club en 4ème division de championnat amateur. Fort heureusement, le club a connu un nouveau départ en 2017.

Enfin, Sylvain Ponton revient sur « l’accusation » des joueurs de l’ASM disant que le gazon « était trop haut » où il explique ce qu’il s’est réellement passé.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites