Stade de la Beaujoire : Le FC Nantes s’offre une nouvelle pelouse

Publié le 18 août 2022 à 05h00

Catégorie : Actualités

En vue de la Coupe du Monde de rugby et du tournoi de football des Jeux Olympiques 2024, le stade de la Beaujoire a subi d’importants travaux. Parmi eux, figure le remplacement intégral de l’ancienne pelouse, qui avait plus de 20 ans d’existence au compteur. 

Qui dit grandes échéances dit grands travaux. Et à Nantes, celles-ci ne manquent pas. Le stade de la Beaujoire a été retenu comme hôte de la Coupe du Monde de rugby en 2023 et du tournoi de football des Jeux Olympiques 2024. A plus court terme, les supporters nantais vont également retrouver la coupe d’Europe puisque les Canaris, en glanant la Coupe de France, se sont qualifiés pour la Ligue Europa. Une compétition internationale exigeante en termes de normes, ce qui a nécessité quelques modifications. Outre les différents travaux concernant les tribunes et la billetterie, le rectangle vert a aussi fait peau neuve.

En effet, ce vendredi, une toute nouvelle pelouse a été inaugurée lors de la réception de Lille pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1. Pour la première fois depuis 20 ans, la pelouse de la Beaujoire a été entièrement changée début août. Les travaux ont été réalisés en un temps record (13 semaines) par la société vendéenne Sportingsols. Pour entrer dans les clous du cahier des charges de la Coupe du monde de rugby, elle a été allongée de 10 m et élargie de 7 m afin d’intégrer des espaces de dégagement en synthétique avec un remplissage liège-sable plus amortissants pour les rugbymen. Comme la précédente, cette nouvelle pelouse utilise la technologie hybride stitchée. Dès fin juillet, les machines GrassMax Systems réalisaient la couture de fibres synthétiques à 18 cm de profondeur.

Enfin, la grande nouveauté réside dans le système de récupération des eaux de pluie et d’arrosage. « C’est une grande première en France, on se laisse deux saisons pour le tester », explique la direction des sports de Nantes Métropole sur le site de la collectivité. Au total, ce sont 2M d’€ HT qui ont été consacrés à la réfection et à l’agrandissement de la pelouse et à l’amélioration des abords du terrain.

Dérogation pour arroser la Beaujoire et le centre d’entraînement

Déjà bien verte pour la réception de Lille le vendredi 12 août, la pelouse de la Beaujoire a pu être arrosée. En effet, une dérogation à l’arrêté préfectoral a été accordée à la ville de Nantes pour l’arrosage de la Beaujoire et de la Jonelière, le centre d’entraînement nantais.

Crédit photo :

Visitez nos
autres sites