Golf de Riom : Rénovation complète des 9 premiers trous

Publié le 8 juin 2022 à 05h00

Catégorie : Pratiques

Les travaux continuent au Golf de Riom, situé au Nord de Clermont-Ferrand. Les équipes de Treyve Paysages ont entamé la deuxième phase qui consiste à rénover les départs, les bunkers, les greens et le système d’arrosage des neufs premiers trous.

Le Golf de Riom est un parcours compact de 18 trous qui existe depuis 1991. C’était à l’origine un 9 trous créé sur une ancienne décharge dans le cadre d’une requalification écologique et paysagère de cette entrée de ville.Il est passé en 18 trous en 2006. Le terrain, qui appartient à la mairie, est loué à l’association qui le gère par le biais d’un bail emphytéotique.

Une gestion raisonnée du parcours

C’est Rémy Desfarges, intendant au Golf de Riom depuis 2010, qui gère l’entretien du parcours. C’est ici qu’il a fait ses classes en débutant en 1999 en tant que practiceman. « Petit à petit, avec la hausse de la fréquentation, je me suis concentré sur l’entretien du parcours. Pour me mettre à niveau, j’ai suivi le CS Jardinier du lycée de Neuvic ainsi que les formations de l’AGREF « , explique-t-il. Le greenkeeper travaille avecdeux jardiniers à temps plein et un à temps partiel pour préparer les 10 hectares de parcours, fréquentés aujourd’hui par près de 700 membres. »Au niveau de l’entretien, nous faisonsles mêmes opérations que sur les golfs classiques mais sur des zones plus réduites. Ici, les 10 hectares du golf sont 10 hectares entretenus « , tient-il à préciser.

Interrogé sur la démarche environnementale menée sur le parcours, il détaille : « Nous avonsabandonné les herbicides sélectifs et les insecticides depuis plus de 15 ans. Aujourd’hui, nous réalisons tous les désherbages à la main et de façon culturale. Côté produits phytosanitaires, nous nous cantonnons à l’usage de fongicides uniquement sur les greens. Pour moi, il sera compliqué de faire sans mais il est important d’avoir une gestion raisonnée.  »

D’importants travaux de rénovation confiés à Treyve Paysages

 » Pas trop de drainage, un système d’arrosage dépassé… il y avait plein de problèmes dûs à son âge « , nous a confié le greenkeeper. Ce parcours, conçu il y a plus de 30 ans, nécessitait une profonde rénovation. Après une expertise réalisée par Alain Dehaye (maitre d’oeuvre et fondateur des Ateliers du golf), le Conseil d’administration du golf a été alerté sur l’urgence de certains travaux. Après validation du projet, la première phase de travaux consistant à la réfection des greens des trous n°1 et du n°8 a été confiée à la société Treyve Paysage, qui a débuté les travaux en février dernier. Prévue pour deux mois, cette première tranche a été retardée par de fortes chutes de neige cet hiver et vient juste de se terminer.

Les équipes de Treyve Paysages s’attaquent actuellement à la deuxième tranche de travaux, qui prévoit la réfection des trous 2 à 7. Sont notamment prévues la reprise des départs, des avant-greens, des zones d’approche et la réfection/création de bunkers avec le procédéEcoBunker (en partie pour simplifier les travaux d’entretien). Les opérations sur les départs des trous n°3, n°4 et n°6 et sur les bunkers des trous n°6 et n°8 viennent de se terminer.

La troisième phase s’articule autour de la création d’un nouveau trou n°9 sur la nouvelle zone d’un hectare de terrain supplémentaire mis à disposition par la mairie. L’actuel green du n°9 sera intégré dans la future zone de petit jeu. Les travaux devraient s’achever dans un mois environ.

Léo Gary, assistant études chez Treyve Paysages, revient sur les différentes phases des travaux :

A propos de Treyve Paysage :

Cette entreprise familiale, actuellement dans les mains de la 5e génération, a été créé en 1845 et affiche ainsi plus de 170 ans d’histoire. Elle emploie 36 salariés, répartis sur deux sites : à Saint-Didier-la-Forêt près de Vichy (Allier) et à Pont-du-Château près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Elle réalise 600 chantiers par an (répartis dans 11 départements) et touche à la fois à la création des terrains de sport engazonnés (stades de football et de rugby, hippodromes et golfs), à l’aménagement paysager, à l’entretien des espaces verts et à l’arrosage (rénovation de systèmes existants et dépannage d’urgence).

Lucas Sanseverino

Visitez nos
autres sites