Le gazon de la Rochelle entretenu au quotidien

Publié le 10 mai 2020 à 05h00

Au Stade Marcel-Deflandre, l’intendant Grégoire Faucher, ainsi que son supérieur, Vincent Savourat, ont veillé tous les jours à l’état du gazon, malgré la suspension des rencontres de Top 14.

Dans une interview parue sur le site officiel du Stade Rochelais, Vincent Savourat, référent technique terrains de sports chez Sportingsols, et Grégoire Faucher, intendant du terrain du Stade Marcel-Deflandre, font part de leur travail durant la période de confinement qui prendra fin demain. Pour Vincent Savourat, cette période d’inactivité, suite à la suspension des rencontres de Top 14, n’a pas forcément été une aubaine :

« Le problème est l’arrêt complet des matches. Une baisse des rencontres est bénéfique pour le gazon qui est moins sollicité. À l’inverse, tout notre système est basé sur le fait qu’il doit être sollicité, cette période nous oblige à réfléchir à une maintenance différente. »

Grégoire Faucher souligne quant à lui la nécessite de tondre le gazon tous les jours, même pendant cette période de « repos » imposé :

« Mon rituel tous les matins est d’observer la pelouse et contrôler que tout va bien ! En ce moment je passe énormément de temps à la tonte car le gazon pousse beaucoup. »

Un gazon sur substrat hybride (Grassmaster) dont il a fallu s’occuper tous les jours. Preuve qu’il ne fallait pas chômer durant cette période de confinement !

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

crédit photo:Les Docks/Wikipedia Creative Commons

Visitez nos
autres sites