Le centre d'entraînement du BOPB ne sera pas situé à Aguilera mais dans l'hippodrome

Publié le 2 février 2022 à 06h00

Catégorie : Actualités

Nouvel épisode dans le feuilleton « Aguilera » puisque le nouveau centre d’entraînement du Biarritz Olympique Pays Basque sera construit à l’hippodrome de la ville. 

Les épisodes s’enchaînent dans la saga « Aguilera » mais le projet de la rénovation du centre d’entraînement avance. Depuis l’arrivée de l’actionnaire Gavekal et du président du Biarritz Olympique Jean-Baptiste Aldigé au sein du club en 2018, les deux protagonistes luttentpour une rénovation du stade Aguilera. Projet vite tombé à l’eau après plusieurs rebondissements avecMaider Arosteguy, maire de Biarritz, qui ne souhaitait pas investir pour le club.

Cependant, lesbonnes performances du club, avec la montée en TOP 14, ont permis d’inverser la tendance. Il y a quelques jours, la Ville de Biarritz a annoncéun investissement de 8 millions d’euros pour la création d’un nouveau centre de formation. Ce dernier ne sera pas construit àAguiléra comme souhaitémais à l’hippodrome des Fleurs, situé également dans la ville.

Maider Arosteguy a affirmé »la volonté de la Ville d’implanter à l’hippodrome des Fleurs un centre d’entrainement, de préparation et de performance sportive de haut niveau. La maîtrise d’ouvrage de cette construction sera publique en concertation avec les riverains, les clubs sportifs« . Ce centre ne servira donc plus qu’uniquement aux joueurs de l’équipe professionnelle du Biarritz Olympique Pays Basquemais il aura un usage multisport destiné aux amateurs également. Ce n’est pas ce qu’attendait le club de TOP 14 quisouhaitait un centre de formation dédié seulement à ses équipesau sein du stade d’Aguiléra.

Jean-Baptiste Aldige, président du club, s’est tout de suite exprimé suite à la nouvelle: « Mon équipe n’ira pas au Pôle.Le terrain d’entraînement à l’hippodrome ne répond pas à nos besoins, il n’est pas utile.Quel club de rugby professionnel partage sa structure avec d’autres sports ?Pas un seul ».

Les études vont débuter cette année dans le but de démarrer les travaux vers la mi-2023 dont le chantier aurait une durée d’un an et demi. La livraison serait donc actéepour décembre 2024.

En ce qui concerne la rénovation du stade,Maider Arosteguy et la Ville de Biarritz se sontengagésde verser7 millions d’euros afin que le club retrouve la place qu’elle avait auparavant dans le monde du rugby français. Uneenveloppe globalede 15 millions d’euros est prévue pour ce projet. Rappelons qu’à la base, un accord avait été trouvé entre la Ville de Biarritz et le club ou était prévuun actionnariat public-privé de 30 millions d’euros où chaque partie injectait 15 millions. Le BOPB envisageait même demener des études en juin 2022 pour la mise en place du projet Aguilera qui comprenait la rénovation du stade et du terrain, la construction du centre d’entraînement et de formation.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Kazeta.eus etFrance Bleu Pays Basque

Visitez nos
autres sites