Labosport veut renforcer les contacts avec les intendants de terrains de sport

Publié le 28 janvier 2020 à 09h10

Catégorie : Actualités

Depuis quelques saisons, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) évalue les pelouses des stades des clubs participants aux championnats de rugby de TOP 14 et PRO D2. Cette évaluation s’effectue au travers de multiples indicateurs mesurés par Labosport, lors d’audits réalisés deux fois par saison. La ligue Nationale de Rugby (LNR) et Labosport travaillent ensemble depuis 2017. Cependant, Labosport souhaite intensifier ses contacts avec les référents pelouses des stades.

Chaque année, et ce, depuis la saison 2015/2016, la Ligue Nationale de Rugby (LNR) a mis en place un système d’évaluation des pelouses de TOP 14 et PRO D2, à l’aidede différents indicateurs mesurés parLabosport, laboratoire agréé,lors d’audits réalisés deux fois par saison. La ligue Nationale de Rugby (LNR) et Labosport ont mis en place cette collaboration depuis2017. La LNR a d’ailleurs décidé de renouveler sa confiance à Labosport cette année, qui est devenu son laboratoire attitré.

Pour réaliser cette collaboration ils ont fait appel àChristophe Gestain, expert pelouse LNR, afin queLabosport mette son expertise technique et scientifique au service de la LNR et de ses clubs.

Nous en avions déjà un peu parlé dans cet article, Labosport apportera :

Une évaluation annuelle qui se dérouleraà l’automne et au printemps afin d’obtenir « des aires de jeu élite accueillant les compétitions professionnelles« . Pour cela, différents paramètres seront pris en compte :

Les caractéristiques agronomiques : l’activité photosynthétique et la vigueur végétale avec le NDVI (Indice de végétation par différence normalisé) ou d’autres indices établis à l’aide de mesure avec un capteur optique ; ou encore l’adaptation de la pelouse à la pratique sportive avec la détermination des graminées en place et leur capacité de croissance via des profils de sols et des profils de compacité par exemple;
Les critères esthétiques : l’homogénéité visuelle et la tenue de la pelouse sont primordiales pour la qualité des retransmissions télévisuelles;
La mesure des qualités sportives : la tenue de la pelouse génère aussi un impact sur la sécurité des joueurs avec un risque de blessure en cas de résistance à la torsion en rotation trop forte ou trop faible par exemple;

Une assistance technique aux demi-finales et finale de TOP 14 ainsi qu’à la finale de Pro D2;
Des interventions d’urgence en cas de nécessité;

La Ligue Nationale de Rugby avait communiqué les résultats de son l’évaluation des pelouses des clubs de TOP 14 et de PRO D2 pour la saison 2018/2019 et très peu de stades d’équipesatteignent le seuil de qualité déterminé par la LNR.

Nous avons rencontré David Farci, responsable Sud-Est chez Labosport, qui nous explique la volonté d’accentuer le contact avec les intendants de terrains de sport :

Nous travaillons essentiellement avec les clubs professionnels de rugby étant donné que le monde du football est bloqué par nos confrères puisqu’un championnat des pelouses est mis en place. Nous apportons une assistance technique, un suivi de la pelouse, uneinterprétation de la performance, et nous organisons des formations .Nous travaillons avec tout le monde et nous essayons de le faire de plus en plus avec les collectivités territoriales etavec les clubs.

Nous sommes parfaitement compétents pour suivre les travaux et les évolutions d’une pelouse tout au long de sa vie. Nous apportons également des conseils agronomiques pour des pelouses des pratiques sportives professionnelles, pratiques sportives amateures,et ce, même dans le golf !

Enfin, nos référents donnent aussi des conseils météorologiques, ils peuvent même appuyer la décision d’un arbitre, qui souhaite annuler un match à cause d’intempéries, au sein de la Ligue Nationale de Rugby.

Depuis que nous avons mis en place le nouveau standard d’évaluation en début de saison, nous essayons d’augmenter la fréquence des contacts avec les intendants des clubs professionnels car les contacts n’étaient pas assez réguliers.

Pour rappel, l’objectif est d’atteindre70 points sur 100 et seules quelques équipes des championnats de Top 14 et de Pro D2y sont parvenues :

– Bordeaux-Bègles
– Castres
– Racing 92
– Béziers
– Biarritz
– Nevers
– Oyonnax
– Soyaux Angoulême
– Vannes

Nous publierons d’ici quelques jours l’interview de Christophe Gestain et Guillaume Gouze.

Sources :Labosport

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites