Haro sur les Greens en Chine

Publié le 13 mars 2017 à 16h25

Catégorie : Actualités

Plus de 100 golfs ont été fermés en 5 ans dans l’Empire du milieu, pour des motifs écologiques mais pas uniquement…

La Chine a annoncé le 22 janvier dernier qu’elle avait fermé 111 parcours de golf entre 2011 et 2016. Dix-huit autres clubs ont également été dépossédés de leurs terreset 47 parcours en construction ont été stoppés. Une mesure qui va à contre-courant de l’évolution du golf dans l’Empire du milieu. Wang Liwei, le secrétaire général de la fédération chinoise de golf, a affirmé que le pays accueille « plus de 300 tournois internationaux chaque année ». Cette hécatombe, orchestrée par le parti communiste et son leader Xi Jinping, est expliquée par « la nécessité de réaliser des économies d’eau », notamment dans le Nord du pays, en proie à des pénuries régulières. L’agence de planification chinoise (NDRC), affiliée au gouvernement, a ainsi annoncé qu’un sixième des parcours du pays ont d’ores et déjà stoppé leur activité pour raison écologique. Derrière cette décision se cache aussi une motivation politique : depuis 2004 et l’entrée en vigueur d’une loi sur l’interdiction de la construction de parcours de golf, le Parti Communiste a toujours affiché son hostilité envers le golf… Pire, le président Xi Jinping, menant une campagne anti-corruption contre les sphères économiques et politiques, semble avoir mis la petite balle blanche dans son collimateur. En octobre 2015, le gouvernement avait ainsi interdit l’adhésion à un club de golf pour les membres du parti, soit 88 millions de personnes.

Source :L’Équipe

Visitez nos
autres sites