Greenkeepers : l'épreuve des feuilles d'automne

Publié le 16 octobre 2017 à 10h07

Catégorie : Actualités

À chaque saison sa particularité pour le gazon : trop chaud en été, trop froid en hiver. Pour l’automne, les feuilles mortes peuvent s’avérer être un désagrément très chronophage. 

L’automne est une saison particulière pour les greenkeepers puisque contrairement à leurs homologues qui entretiennent des stade de football ou de rugby, ils doivent affronter une autre contrainte : la chute des feuilles d’arbres. Le Wellow Golf Club résume assez bien la situation avec le tweet suivant : « Ce moment de l’année où les feuilles deviennent le fardeau de tous les greenkeepers. Bonne chance l’équipe !« .

gazon-golf-feuilles-automne

Impossible de ne pas les ramasser, au delà de l’aspect esthétique et de la gêne que cela pourrait provoquer aux golfeurs, les feuilles mortes ont tendance à étouffer le gazon en le privant de lumière, elles favorisent également l’humidité, ce qui entraine le développement de champignons et de moisissures. La tâche est longue et répétitive pour débarasser un terrain de ces déchets verts, un bon souffleur s’avérera être un allié précieuxqui permet de gagner de préciseuses minutes.

Que faire de ces feuilles une fois celles-ci centralisées en un seul et même endroit ? Les brûler peut paraitre tentant mais cette pratique est interdite, sous peine de se voir punir d’une amende de 450€. En effet, incinérer des déchets verts s’avère particulièrement polluant non seulement pour l’environnement mais également pour la santé, puisque cela émet des particules contenant des composés cancérigènes.

L’utilisation de feuilles mortes peut être multiple, il est possible de s’en servir pour les transformer en humus. Il suffit de les rassembler dans un endroit, de les mouiller pour ensuite les piétiner en y ajoutant de la terre. Au printemps, le tas se sera décomposé pour devenirdu humus que vous pourrez épandre.
Il est également possible de les utiliser pour composter, une pratique qui permet d’engraisser vos végétaux, préserver l’humiditédu sol, faciliter le désherbage et prévenir l’appartition de maladies. Les feuilles doivent cependant être triées : impossible de recycler celles présentant des taches noires, cela signifie généralement qu’elles contiennent des spors de champignons.
Autre option, elles peuvent servir de protection pour les plantes durant l’hiver, disposez les feuilles autour, sans tasser pour que cela ne soit pas étouffant pour les végétaux. Si vous avez peur qu’elles s’envolent, un filet de nylon accroché les empêcheront d’aller se balader sur le green.

Source : CAA

Visitez nos
autres sites