Des Golfs de la Côte d'Azur sous l’eau

Publié le 6 décembre 2019 à 08h19

Catégorie : Actualités

Cela fait quelques jours que le Sud de la France fait face à des vagues de pluie dévastatrices et plusieurs parcours de golf ont été endommagés. C’est le cas de trois importants clubs de golfs : Mandelieu, Barbossi et Valbonne.

La pluie s’abat depuis quelques jours sur la Côte d’Azur et les parcours de golf en font les frais.Nos confrères du Figaroont interrogé plusieurs directeurs de parcours de golf dontJean-Stéphane Camerini, directeur dede l’Old Course de Mandelieu.

«Il est tombé presque trois cents millimètres d’eau depuis vendredi dernier… Autant que la semaine d’avant. Nous venons de vivre deux catastrophes naturelles en moins de huit jours. Toute l’équipe d’entretien est mobilisée et travaille d’arrache-pied pour nettoyer. Il y a aussi des membres du club qui sont venus nous aider. On nettoie tous ensemble…»

Ce cataclysme a commencé le 22 novembre: sur près de 36 heures de pluie se sontdéversés entre 150 et 250 mm de pluie sur la Côte d’Azur, ce qui correspondà deux mois de pluie. Ces vagues de pluie ont entraînédes crues importantes dans tous les cours d’eau de la région et les parcours de golf ont été victimes d’importants dégâts.

C’est le cas du Victoria golf Club situé à Valbonne .

#VigilanceRouge #inondations A L’ENTREE DU GOLF pic.twitter.com/GHjAgRQoGe
— Sofiane (@sofianeb__) December 2, 2019

Cet épisode s’est répété ce week-end et c’est leOld Course de Mandelieu qui s’est retrouvé sous l’eau.« Il fait soleil ce lundi matin. On est tous au travail et on ne veut pas se laisser envahir par l’émotion. C’est une vraie malchance.… Pas question de baisser les bras malgré l’ampleur du travail pour tout remettre en ordre» explique Jean-Stéphane Camérini.

GOLF DE MANDELIEU #inondations #Mandelieu #AlpesMaritimes #VigilanceRouge pic.twitter.com/zR5kIiU9Tr
— YBHN (@yanbouh) December 2, 2019

«A Terre Blanche, nous sommes aujourd’hui l’un des rares parcours de la région à être ouvert. En raison de la configuration du parcours et du dénivelé, ainsi que grâce aux infrastructures, nous avons été épargnés. Mais lorsque la vague de trois mètres est descendue de là-haut et a emprunté le lit du Riou Blanc, vide tout le reste de l’année, c’était vraiment très impressionnant!» déclareJean-Marie Casella, le directeur du golf.

Les golfs duDomaine de Barbossi,Cannes ou bien encore Vidauban ont également été ravagés puisque l’Argens, le Gapeau et le Var sont ainsi sortis de leurs lits et ont inondé le territoire.

Source : Le Figaro

Crédit Photo : Compte TwitterLa Route des Golfs

Visitez nos
autres sites