Revue de presse : l'entretien au quotidien au stade de Reims

Publié le 19 mars 2018 à 08h00

Catégorie : Actualités

Cette semaine, coup de projecteur sur le Stade Auguste-Delaune et son référent pelouse, Romuald Madragore.

Après la rénovation de la pelouse du Stade Jean-Bouin à Paris, l’entreprise IDVerde a de nouveau les honneurs de la presse, cette fois-ci dans un article de l’Union consacré à la pelouse du Stade Auguste-Delaune de Reims. L’article relate le quotidien de son référent pelouse, Romuald Madragore, et de son équipe. Quotidien qui débute par la tonte matinale, dès 8 h 30 : « En période hivernale, on est à 27 mm, précise Romuald Madragore. On descend jusqu’à 22 en période estivale. » Ces quelques millimètres en plus permettent au gazon de mieux résister aux piétinements et aux conditions extrêmes en hiver.

Le référent pelouse détaille également les méthodes d’entretien du gazon renforcé (Grassmaster), notamment par de « petites doses régulières, en utilisant des engrais enrobés, de l’azote, du potassium, du fer, du manganèse. Concrètement, on fait de l’homéopathie ». La luminothérapie, installée après chaque rencontre, fait également partie du travail quotidien.

En outre, IDverde a en charge l’entretien des pelouses du centre d’entraînement Raymond-Kopa. Un travail qui s’effectue en bonne intelligence avec le staff du club champenois : « Si par exemple David Guion [entraîneur du Stade de Reims – ndlr] m’explique que telle ou telle séance est la plus importante de la semaine, on s’adapte en conséquence », ajoute Romuald Madragore.

A ce jour, le Stade Auguste-Delaune occupe la troisième place du classement des pelouses de Ligue 2.

Source : L’Union

Crédit photo : Stade-de-reims.com

Visitez nos
autres sites