La société Team Green sera très active sur le marché de l'entretien des parcours de golf

Publié le Mardi 09 février 2021 à 07:00

Nathan Marcelino, Directeur Commercial chez Team Green, partenaire de la e-Green Golf Convention, dévoile dans cette interview les nombreuses nouveautés 2021 de la société. 

team-green-nouveautés

L.S : Avez-vous eu un événement important en 2020 sur le marché du golf (lancement de produits importants sur 2020, développement important d’un type de produit, etc) dont vous souhaitez nous reparler ?

N.M : Nous avons lancé en cours d’année notre nouvelle agrostide stolonifère "PROCLAMATION" . Il s'agit d'une variété très agressive envers le pâturin annuel qui montre des résistances importantes aux principales maladies cryptogamiques. Nous avons constaté une augmentation importante des ventes de notre gamme liquide. En effet, celle-ci permet une fertilisation de précision qui contribue à la diminution des quantités d’intrants, un axe important de notre politique.

 

L.S : Avez-vous été fortement impacté en 2020 sur le marché du golf ?

N.M : La majorité de nos clients étant des golfs, nous avons forcément été impactés. Les répercussions de cette pandémie ont varié en fonction des structures. Mais en ces temps si particuliers, beaucoup de clients fidèles à Team Green ont continué à nous faire confiance. C’est pour cela que notre activité sur le territoire français est restée plus que correcte malgré le contexte.

 

L.S : Avez-vous des lancements de nouveaux produits pour 2021 ?

N.M : En effet, dans un souci permanent d’adaptation de notre gamme aux enjeux actuels, nous lançons cette année plusieurs produits. Nous allons lancer le biostimulant "Team-Nutrilis® Green". Il s'agit du premier biostimulant homologué sur gazon contenant deux espèces de champignons. Il permet d'effectuer une biostimulation du sol avec une dégradation et une minéralisation du feutre, une solubilisation du phosphore et une meilleure absorption du potassium. Il agit également sur une diminution du potentiel pathogène des sols par concurrence spatiale et alimentaire, s’inscrivant ainsi dans une meilleure prise en compte de la vie du sol dans la prévention des maladies.

Nous sortons également notre gamme Team-Nemador® qui regroupe des produits à base de nématodes entomopathogènes. Ils permettent la lutte biologique contre divers insectes ravageurs du gazon comme les  larves de hannetons (Nemador H), les larves de tipules et de noctuelles ou encore les courtilières (Nemador TNC). Ils s’inscrivent dans la démarche de diminution de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques organiques de synthèse.

Enfin, des solutions pour bunker vont également voir le jour comme Team Bunker et Durabunker®. Ces deux technologies permettront conjointement d’améliorer durablement la qualité des bunkers des parcours de golf tout en limitant les coûts d’entretien et les réparations futures.

 

L.S : Quelles vont être les grandes évolutions sur votre marché auxquelles nous allons assister dans les 3 années à venir ?

N.M : Avec l’extension de la loi Labbé aux surfaces sportives, le marché va forcément marquer un virage très important. Un bon nombre de greenkeepers ont déjà pris ce virage en optimisant l’arrosage, la fertilisation, le choix des semences et les opérations mécaniques. L’utilisation de produits phytosanitaires va progressivement se réduire au profit des biostimulants, des produits de biocontrôle ou encore des inversions de flore…

 

L.S : Comment intégrez-vous la réduction de l’utilisation de vos produits dans votre stratégie ?

N.M : Certains engrais et produits phytopharmaceutiques (PPP) vont baisser mais d’autres produits comme la fertilisation liquide, les biostimulants, les produits de biocontrôle ou encore les semences spécifiques vont être de plus en plus utilisés. Par exemple, au niveau de la sélection des semences, nous essayons de dénicher les variétés qui résistent le mieux aux maladies et à la sécheresse. Nous prônons le développement, notamment dans le sud de la France, du Bermuda grass avec nos variétés MAYA et HOLLYWOOD.

 

L.S : Avez-vous un message particulier pour les intendants de golf en ce début d’année ?

N.M : L’année 2020 a été éprouvante pour beaucoup d’intendants, du fait du manque de personnel saisonnier et des forts pics d’affluence sur les parcours dès le déconfinement. Nous espérons que 2021 soit une année plus « habituelle » pour que nous puissions continuer à accompagner les intendants vers un mode de fonctionnement moins « phyto-dépendant » tout en conservant des surfaces de qualité. L’enjeu est de taille !!!

 

Vous pouvez découvrir ces produits dans le Digital Showroom de la e-Green Golf Convention en cliquant ici.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)