État des lieux de la situation en Grande Bretagne par Steve Isaac (R&A) et Michael Davie (intendant britannique)

Publié le Samedi 18 avril 2020 à 07:00

Vous les avez probablement vus lors des 48h du Gazon Sport Pro en novembre dernier puisqu'ils ont animé une conférence et une table ronde: Steve Isaac, directeur technique et environnement du Royal et Ancient (R&A), et Michael Davie, ex-intendant du Hazel Grove Golf Club, nous éclairent sur la situation que traversent les clubs de golf au Royaume-Uni.

steve-isaac-michael-davie

Michael Davie, ex-intendant en chef du Hazel Grove Golf Club pendant une trentaine d'années, a travaillé dans l’industrie du golf pendant près de 45 ans. Il a participé au débat sur le stress de l’intendant mercredi 27 novembre dernier avec Sarah Pontabri (naturopathe), Enrick Barbillon (psychosociologue) et Patrice Bernard (intendant des golfs de Biarritz et d’Ilbbaritz, ancien président de l’Agref) lors de la troisième édition des 48h du Gazon Sport Pro. 

Michael Davie a répondu à nos questions sur la situation actuelle que traverse le golf au Royaume-Uni :

En ce qui concerne la façon dont cette crise affecte les greenkeepers au Royaume-Uni, la situation diffère d'un parcours à l'autre.Tous les clubs de golf ont appris que le personnel peut être employé pour effectuer un entretien minimal et essentiel sur les parcours. L'accès est cependant interdit à tous les golfeurs, que ce soit sur les parcours ou aux club houses. Certains parcours sont entretenus trois jours par semaine et d'autres ont profité du programme du gouvernement et mis du personnel en congé.De mon côté , depuis le 31 mars, je suis maintenant à la retraite, mais je reste actif du côté du soutien en santé mentale de greenkeeping - [comme nous en parlions dans cet article ] .

Nous avons également interrogé Steve Isaac, directeur technique et environnement du Royal et Ancient (R&A), qui est également intervenu lors des 48h du Gazon Sport Pro sur la présentation Golf Course 2030.

Le R&A collabore avec d'autres organismes de golf, y compris le BIGGA (British & International Golf Greenkeeper’s Association) et les comités directeurs nationaux de l'Angleterre, de l'Irlande, de l'Écosse et du Pays de Galles pour travailler avec le gouvernement afin de permettre l'entretien essentiel des parcours de golf. La situation actuelle est que tous les clubs de golf à travers le Royaume-Uni sont fermés mais les greenkeepers sont autorisés, en petit nombre et en suivant toutes les directives d'hygiène et de distanciation sociale, à effectuer des tâches essentielles telles que la tonte, mais à une fréquence moins importante que la normale.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)