Thibaut Maroniez : "Les étés de plus en plus chauds et secs imposent une vigilance de chaque instant

Publié le Vendredi 19 juin 2020 à 07:00

Thibaut Maroniez, responsable commercial semences gazon en France et au Maghreb chez SEMILLAS FITÓ présentent les différentes gammes de semences de la marque, dont un nouveau cynodon. L'occasion pour lui d'insister sur l'intérêt grandissant des espèces de climat chaud.

Fito

Pourriez-vous vous présenter et présenter votre entreprise ?

Je travaille comme responsable technico-commercial de Semillas Fito pour la France et le Maghreb, après plusieurs années passées à l’entretien d’un parcours de golf, puis dans le monde du gazon de placage. Semillas Fito est un fournisseur de semences de gazon pour les professionnels depuis plus de 30 ans. Originaire de Barcelone, Semillas Fito (entreprise familiale depuis sa création en 1880) propose une gamme de semences d’espèces de climat tempéré (C3) et de climat chaud (C4). Nous recherchons et sélectionnons les meilleures variétés dans le monde, issues des meilleures zones de production dans le monde, dont la France.

Quels sont vos produits phares et quelle(s) référence(s) avez-vous ?

Parmi toutes nos variétés, citons nos raygrass anglais à croissance latérale (Greenland et Rinovo vert foncé, et Zurich vert clair) qui apportent leur résistance et leur capacité de récupération aux terrains de sport. Elles sont également parmi les plus résistantes à la pyriculariose. Nous proposons également plusieurs variétés de fétuques élevées à feuilles très fines (Bizem, Fesnova) et à rhizomes (Teranno), également adaptées aux terrains de sport et particulièrement résistantes à la chaleur. Les pâturins des prés sont de plus en plus demandés pour leur excellente résistance au piétinement et à l’arrachement. Un autre de nos produits, Jumpstart, a le grand avantage de germer très rapidement, ce qui facilite son installation. Prafin, Nuglade et Right sont utilisés dans les mélanges pour leurs grandes performances. Pour les greens de golf, nous proposons une gamme d’agrostides stolonifères : Tee One, 13M, et les dernières Luminary et Tour Pro qui sont les plus résistantes aux maladies (Dollar Spot, fusariose) et qui aideront les greenkeepers à faire face à la réduction de l’usage des fongicides.

Enfin, Fito, par ses origines méditerranéennes, a une longue expérience en espèces de climat chaud et de très nombreuses références autour de la méditerranée (Espagne, Italie, Maghreb) et ailleurs dans le monde. Parmi les variétés, citons le Paspalum vaginatum Pure Dynasty (recommandé en cas d’eau de mauvaise qualité ou à forte salinité), le Kikuyu AZ1, le Zoysia japonica Zenith, ou encore le Dactyloctenium australe, la seule espèce de climat chaud à supporter l’ombre. Mais parmi les C4, c’est le Cynodon dactylon (bermuda grass) qui répond aujourd’hui aux attentes en France. Nous proposons trois variétés : Gobi (facile à installer et à entretenir), NorthShore SLT (la plus résistante à la salinité) et enfin la nouvelle IBIZA, qui remplace petit à petit la fameuse Riviera déjà présente dans d’innombrables golfs et terrains de foot.

Nous fournissons les terrains de sport en Europe et dans le monde : golfs, hippodromes, terrains de foot et de rugby, avec parmi nos références les plus beaux  parcours de golf et les stades les plus prestigieux de la Ligue 1, Top 14, Liga, Serie A…

Pourriez-vous présenter le nouveau cynodon et l’intérêt grandissant des espèces de climat chaud ?

On le voit d’année en année, les étés sont de plus en plus chauds et secs, ce qui impose aux responsables de terrains de sport une vigilance et un suivi des pelouses de chaque instant. Plus d’exigences en matière d’arrosage, de contrôle des maladies estivales (pyricularia par exemple), des adventices, le tout dans un contexte de restriction de l’usage des produits phytopharmaceutiques et une surveillance de la consommation d’eau.

Le Cynodon dactylon (bermuda grass) répond à peu près à toutes ces problématiques puisqu’il se plaît particulièrement par forte chaleur, nécessite presque deux fois moins d’eau qu’un raygrass par exemple, est très peu sujet aux maladies et aux insectes et laisse peu de place aux adventices (en été). La finesse et le port des feuilles sont par ailleurs bien adaptés à la pratique du sport. Enfin, le problème de la dormance hivernale est facilement surmontable avec différentes solutions pour y pallier, notamment le sursemis. On peut même penser que certains parcours de golf pourront faire comprendre à leurs clients que le fait de jouer quelques semaines par an sur des fairways un peu jaunes n’est pas un frein. Les mentalités changent.

Aujourd’hui les zones en France qui peuvent envisager une conversion vers le cynodon se situent essentiellement autour du littoral méditerranéen, mais d’autres régions peuvent l’envisager (Pays Basque, Landes…).

Le nouvel IBIZA est la dernière variété de cynodon en semences que nous avons sélectionné selon les critères suivants : haute densité comparable aux variétés végétatives, une exceptionnelle tolérance au piétinement et une capacité de récupération maximale, une meilleure rétention de sa couleur à l’automne et un réveil végétatif (spring green up) plus rapide, une grande rusticité hivernale et enfin une belle couleur vert foncé soutenu. En outre, IBIZA bénéficie du nouvel enrobage Fito Optima qui favorisera le succès du semis et la rapidité de la levée.

Quel est l’intérêt pour les intendants d’utiliser cette graminée ?

Les avantages sont nombreux : réduction de l’arrosage, moins de maladies, excellente récupération en cas de dommages, magnifique aspect, terrain consolidé (rhizomes et stolons). Mais il faut bien sûr étudier au cas par cas la situation, les moyens et les objectifs de chaque terrain avant d’envisager une conversion.

Avez-vous déjà des références qui vont se l’approprier ?

Oui, plusieurs parcours de golf, notamment dans le Var et l’Hérault, le testent, et déjà deux terrains de foot professionnel sont en cours de travaux avec un semis en IBIZA prévu. C’est la première année pour IBIZA et la période de semis commence à peine (mi-juin/juillet).

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)