Les premiers visuels du Stade Bauer dévoilés

Le projet de rénovation du Stade Bauer a été dévoilé à la presse et aux acteurs économiques du territoire. Voici les premières images

redstar-nouveau-stade-bauer

Après l'entame des travaux, le projet de rénovation du Stade Bauer, qui devrait être terminé en 2024, a été dévoilé à la presse et aux acteurs économiques du territoire lors d'une conférence de presse hier. Parmi ces derniers, nous retrouvons Karim Bouamrane, maire de Saint-Ouen-sur-Seine, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, Yoann Choin-Joubert, PDG du Groupe REALITES, à la tête des travaux, et Patrice Haddad, président du Red Star FC.

Aucune description alternative pour cette image

En quelques chiffres, d'après un communiqué sur le site officiel du club, la rénovation de Bauer incluant également le nouveau centre d'entraînement à Marville c’est : "2,7 hectares de terrain, 10.000 places, 600m2 d’espaces verts, 30.000 m2 de programme mixte et une architecture à l’anglaise qui gardera l’âme de ce stade centenaire avec des tribunes proches de la pelouse. Des travaux ambitieux qui ont déjà commencé depuis printemps 2021 mais qui n’empêcheront pas le Red Star de continuer à jouer à Bauer la saison prochaine".

L'un des objectifs de la rénovation du nouveau stade du Red Star est également de valoriser le végétal avec plus de 2 000 m2 de toits-terrasses végétalisés et 600 m2 d’espaces verts en pleine terre où les matériaux de l’ancien stade ont été réutilisés.

Yoann Choin-Joubert, PDG de Realites a déclaré : 

Ce site vivra à travers le sport mais pas seulement, puisqu’avec la BAUER BOX, nous créons également l’opportunité d’avoir sur ce territoire, une nouvelle destination unique, dédiée aux sports et aux cultures urbaines pour tous.

Du côté du nouveau centre d'entraînement à Marville, la pelouse synthétique est désormais installée et dotée de buts fixes, des piquets de corner et les bancs de touches, floqués aux couleurs du Red Star.

Côté gazon des terrains enhérbés, les conditions météorologiques de ces dernier jours ont permis à la pelouse naturelle de "pousser rapidement avec un couvert végétal bien dense. L’entretien de la pelouse continue avec l’incorporation de matières organiques dans le sol afin de favoriser le système racinaire du gazon, nécessaire pour éviter son arrachement lors de la mise en jeu du terrain".

L’équipe professionnelle prendra possession des lieux après son stage d’avant saison en Bretagne.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Site officiel du RedStar


 

 

 

Sur le même thème