Montpellier : La Mosson touchée par la pyriculariose

A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, la pelouse du stade de la Mosson de Montpellier est touchée par la pyriculariose. 
 

Il est toujours important de rappeler que l’on peut être l’une des plus belles pelouses de Ligue 1 et être touchée par un champignon. C’est notamment le cas de la pelouse du stade de La Mosson, qui à quelques jours du retour de la Ligue 1, est touchée par le Pyricularia. 

La Métropole montpelliéraine, chargée de l’entretien de la pelouse, a annoncé la nouvelle jeudi 4 août dans un communiqué. Elle indique que le Pyricularia « a pu se développer par la combinaison de deux facteurs : les fortes chaleurs prolongées et l’humidité du terrain inhérente à l’arrosage nécessaire à cette saison et à la proximité de la rivière Mosson. » Si certaines zones de la pelouse sont desséchées, la qualité du terrain n’est pas impactée de manière significative, une nouvelle plutôt rassurante en vue de la réception de Troyes ce dimanche.

La pelouse troyenne a d'ailleurs elle aussi été touchée par le champignon la semaine passée. Un protocole strict avait été mis en place avec notamment l’installation de pédiluves pour décontaminer les chaussures des joueurs et du staff avant d’entrer sur la pelouse. 
 

Sur le même thème