Le gazon logotypé de Leicester grâce au turfprinting

Publié le Mardi 23 mai 2017 à 17:47

Le King Power Stadium a mis les petits plats dans les grands à l'occasion du dernier match de la saison de Premier League en dessinant le logo du Club sur le gazon du stade.

Leicester

La Premier League 2016-2017 s'est achevée ce dimanche 21 mai et pour célébrer cette fin de saison, le King Power Stadium a vu sa pelouse être customisée ! Comme vous pouvez le voir, dans le rond central se dessine la tête du renard emblématique de l'équipe de Leicester, le sens du détail a été poussé encore plus loin, puisque c'est l'intégralité du blason qui a été reproduit, jusqu'aux fleurs qui entourent l'animal.
 

Le logo du club anglais a été fourni et imprimé digitalement par New Ground Technology Europe grâce à une technique intitulée le "turfprinting". Cette méthode utilise la propriété de réflexion de la lumière du gazon pour créer des contrastes, vous la connaissez sans doute déjà grâce aux damiers dessinés par la tonte sur les terrains. New Ground Technology a digitalisé cette propriété afin de créer des pixels directement sur le gazon ce qui permet d'imprimer un visuel sans peinture et sans tonte, l'air propulsé par la machine vient créer les formes ! Il s'agit d'une technologie totalement écologique et n'a pas d'effet néfaste sur la qualité du gazon. Le turfprinting permet ainsi de transformer toute surface engazonnée en espace publicitaire potentiel ! L'impression peut tenir jusqu'à 2 à 3 jours. Afin de sublimer le dessin imprimé, l'équipe de jardiniers du King Power Stadium est venu le valoriser, en tondant autour pour le faire ressortir. 

Une belle réalisation qui aura eu une courte durée de vie puisque les joueurs de Leicester et Bournemouth se sont affrontés sur ce gazon dimanche. Leurs crampons auront probablement eu raison de cet art engazonné mais pas au point de déboucher sur une victoire puisque le match s'est terminé sur un 1-1.

Vous voulez en savoir plus sur le turfprinting ? Consultez la vidéo ci-dessous pour voir en images comment cela fonctionne exactement :