#Golfezchezvous : Entretien de golf (n°6) par Rémy Dorbeau et la FFG

Publié le Jeudi 30 avril 2020 à 07:00

Cette semaine, la série #Golfezchezvous dévoile , en cette période de confinement, sa sixième vidéo présentée par Rémy Dorbeau. Celle-ci concerne la qualité et l’entretien des greens. L'intendant des parcours de Chantilly nous donne trois indicateurs pour veiller à garantir cette qualité des green aux golfeurs.

Remy_Dorbeau_Restez_chez_Vous.jpg

La moitié du temps de jeu des golfeurs se passe sur les greens. Pour déterminer la qualité des greens, Rémy Dorbeau se réfère à trois critères : la fermeté, la fiabilité et la vitesse. Le premier est le plus important car la fermeté d'un green permet de garantir son uniformité pendant toute une journée de pratique sans tenir compte du nombre de joueurs. Cette fermeté est le résultat d'opérations culturales bien réalisées par l'équipe d'entretien du parcours. Le type de substrat, le drainage, la gestion de l'arrosage, la gestion du feutre et le choix du sable de top dressing vont influencer la fermeté des greens. Pour la mesurer, l'intendant va se référer à un Clegg Hammer. 

La fiabilité, deuxième critère de qualité des greens de golf, va permettre de garantir le bon déroulement du jeu sans laisser le hasard intervenir dans la partie. Plus précisément, cela veut dire que la balle ne doit pas dévier de la trajectoire donnée. Par exemple, si la surface des greens est trop souple, elle va être dégradée par les empreintes des pas et des pitches. On peut également se référer à des indicateurs tels qu'un Greentester ou un Trueness Metter.

Enfin, la vitesse, troisième et dernier indicateur utile pour mesurer la qualité des greens, ne doit jamais passer avant les deux indicateurs évoqués précédemment.

Elle va permettre de garantir l'uniformité entre les greens. On la mesure à l'aide d'un Stimpmeter. 

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : FFG