Championnat des Pelouses naturelles : comment les gazons sont-ils notés ?

Publié le Jeudi 28 septembre 2017 à 16:27

Pour cette saison 2017/2018, le Championnat des Pelouses naturelles s'annonce déterminant, les règles ont évolué, si bien que certains clubs peuvent désormais se retrouver pénalisés. Mais au final, quelles sont les règles de notation de cette compétition ?

championnat-pelouses-naturelles-règlement

Le Championnat des Pelouses naturelles est organisé par la Ligue de Football Professionnel, il couvre la période du 1er juillet au 30 juin et concerne chaque club professionnel qui participe aux matchs de Ligue 1® et  Ligue 2® disposant d'une aire de jeu en pelouse naturelle.
Pour élire la plus belle pelouse de stade de football, les votants ne sont pas les mêmes en fonction des divisions, pour la Ligue 2®, les électeurs sont l'arbitre central de la rencontre, les capitaines et les entraîneurs de chaque équipe. Pour la Ligue 1®, le réalisateur TV principal de la rencontre participe également au suffrage, en plus de ceux cités précédemment. 

L'évaluation se fait en fonction de critères spécifiques, pour les capitaines, entraîneurs et l'arbitre central, ils sont les suivants :
- La trajectoire du ballon au sol
- La souplesse / dureté du sol
- La qualité des appuis (changement de direction, accélération, arrêt course…)
- La qualité du tapis végétal (densité, couleur, homogénéité)
- Une note d’appréciation globale de l’aire de jeu

Le réalisateur TV, lui, doit noter le gazon par rapport à :
- Son aspect visuel (tonte, zones rapiécées, abîmées, comportement aux tacles...)
- Sa couleur (qualité du vert, homogénéité, qualité des tracés...)
- Le comportement du ballon (faux-rebond, trajectoire, rebond vertical, roulement…)
- Une note d'appréciation globale de l'aire de jeu

Chaque personne évalue le terrain en donnant une note sur 20 pour chaque critère, 1 étant la plus faible, 20 étant la meilleure. Pour avoir la note finale, une moyenne de tous les avis est réalisée avec des coefficients spécifiques :
- Le capitaine club recevant : coefficient 0,5
- L'entraîneur club recevant : coefficient 0,5
- Le capitaine club visiteur : coefficient 1
- L'entraîneur club visiteur : coefficient 1
- L'arbitre central : coefficient 2
- Le réalisateur TV : coefficient 1

En fin de saison, la LPF fait une moyenne des notes par journée ce qui détermine les grands gagnants pour la Ligue 1® et la Ligue 2®.

Nous vous le disions, en Juin 2017, une nouvelle règle a été ajoutée qui permet de sanctionner les mauvaises pelouses. Si une équipe se voit attribuer une note en dessous de la moyenne sur 3 journées consécutives, la Comission des Compétitions pourra la pénaliser d'une amende pouvant aller jusqu'à 50 000€.


Source : Ligue Professionnelle de Football