Golf du Médoc Resort : une gestion de l'eau raisonnée et saine

Situé au cœur du vignoble bordelais, le Golf du Médoc Resort a modernisé l'intégralité de son système d’arrosage pour mieux gérer ses ressources en eau.

golf-du-medoc-resort-renovation-systeme-d'arrosage

Nombreux sont les parcours de golf qui ont vu leur système d'arrosage être rénovés ces derniers temps pour se préparer à la transition écologique. C'est le cas du Golf du Médoc Resort, proche de Bordeaux et des vignobles de la région. Répartis sur 150 hectares, le golf propose deux parcours de 18 trous : "les Châteaux" et "les Vignes" classés parmi les 100 meilleurs golfs d’Europe continentale et dispose d'un centre d'entraînement.

 2,5 millions d’euros pour la réfection complète de son système d’arrosage

Pour optimiser et mieux gérer ses ressources en eau, le Golf du Médoc a réalisé d'importants investissements au cours de ces deux dernières années. L'objectif est d'utiliser moins d’eau, et, lorsqu'elle retourne vers les cours d’eau des alentours, de la rendre plus propre.

2,5 millions d’euros ont été investis pour implanter les 2 500 arroseurs présents sur les deux parcours. Les greenkeepers pourront les piloter individuellement à l'aide d'un smartphone ou d'un ordinateur. De plus, en fonction de leur position sur le parcours, les arroseurs seront gérés et contrôler de manière différentes afin qu'ils soient facilement déclenchés ou coupés selon les conditions météorologiques. Ils n'auront également pas les mêmes caractéristiques au niveau de la pression ou du débit par exemple car les zones de jeu ont des besoins en eau différents.

L'eau est d'ailleurs pompée dans des bassins d'une capacité totale de 180 000 mètres cubes afin de ne pas extraire la ressource des nappes phréatiques ou des ponctions sur le réseau d’eau potable.

Une réduction annuelle de consommation d’eau de 20 % depuis les travaux

Ce nouveau dispositif porte déjà ses fruits puisque le golf a réalisé des économies d'environ 20% depuis la rénovation du système d'arrosage et des économiseurs d’eau installés dans le club-house et l'hôtel au niveau des lavabos et des douches.

De plus, les intendants utilisent une station de lavage depuis une quinzaine d'années dédiée au nettoyage des machines utilisées pour réaliser les opérations pour l'entretien du parcours. L'eau est récupérée dans un compartiment à travers une grille. Ainsi les déchets de tonte et les hydrocarbures sont alors stockés dans un système de filtres. L’eau est désormais séparée des molécules d’hydrocarbures et donc plus propre lorsqu'elle est rejetée dans la Jalle, le cours d’eau qui longe le parcours de golf.

Lucas Sanseverino

Source : William LECOQ - www.ffgolf.org

Sur le même thème