Valse des réunions pour cause de Covid-19

Publié le 29 juillet 2020 à 05h00

Crise sanitaire oblige, un jeu des chaises musicales s’est instauré entre hippodromes. Illustration en Bretagne où l’hippodrome de Rostrenen a hérité de l’organisation de deux réunions ces dimanche et lundi prochains.

Si au contraire de l’an dernier, la société des courses de Rostrenen (Côtes d’Armor) n’a pu organiser les réunions de la Pentecôte sur son hippodrome, pour cause de Covid-19, le sort semble lui sourire cette fois-ci. Aux dépens, certes, d’un autre hippodrome breton, celui de Dinan…

La société des courses de Rostrenen a en effet appris fin juin que la Fédération de l’Ouest lui a attribué des réunions initialement prévues à Dinan.

Ce sont donc pas moins de 14 courses que l’hippodrome de Rostrenen va ainsi accueillir les dimanche 2 et lundi 3 août prochains. Une vingtaine de bénévoles sont à pied d’œuvre pour préparer le champ de courses. Le public sera accueilli dans la limite de 5000 personnes, avec port du masque obligatoire.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

Visitez nos
autres sites