L'USBCO s'offre une pelouse hybride

Publié le 2 octobre 2019 à 08h50

Catégorie : Actualités

C’est jeudi soir dernier, lors du conseil municipal de Boulogne-sur-Mer, que l’annonce a été faite. Le club de football de Boulogne-sur-Mer (USBCO), qui évolue en National, jouera d’ici à quelques mois sur une pelouse hybride.

Cela fait plusieurs années que lesdirigeants du club de football deBoulogne-sur-Mersouhaitent unenouvelle pelouse au stade de la Libération et ce vœu va s’exaucer. En effet, c’est lors du conseil municipal de cejeudi 26 septembre, en soirée, que les élus de la mairie de Boulogne-sur-Mer ont donné leurs voixpour les demandes de subventions concernant la réfection du terrain. “Le stade date de 1954. Les hivers et l’accumulation des matchs font que la pelouse a besoin d’être changée. Pour être prête lorsque le championnat sera fini, il faut d’ores et déjà aller chercher des subventions et lancer un appel d’offres” a expliqué l’adjoint aux sports, Jean-Claude Etienne à nos confrères de Delta FM.

Un projet qui s’élève à1.200.000 euros et comme le souligne l’adjoint aux sports : « Cette technologie est coûteuse maispermet l’amélioration de la perméabilité et de la résistance par rapport aux conditions météo”. Ce projet ne s’en tient pas qu’au changement de la pelouse puisque des travaux d’extension du stade de la Libération ont également été approuvés par les élus. Des travauxestimés à presque 200 000 eurosHT pour l’acquisition des modules préfabriqués et pour les travaux sur les parties existantes. Ces travaux doivent permettre au stade de la Libération de répondre au mieux aux exigencesde la Fédération Française de Football puisque que le club souhaiteretrouver la Ligue 2. En effet, c’était en 2012 que l’USBCO a évolué pour la dernière fois en Ligue 2. Un projet ambitieux comme l’explique le Maire Frédéric Cuvillier:“Nous sommes là dans une première phase.Il s’agit d’une amorce d’un programme qui devra être beaucoup plus ambitieux. Ces travaux sont indispensables”.

L’entraîneur de l’USBCO,Laurent Guyot, a confié à nos confrères de La Voix du Nord: »C’est une bonne nouvelle pour l’ambition du club.Quand je suis arrivé, j’ai senti cette ambition du club, de la ville. Elle se vérifie aujourd’hui. »

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Sources :La Voix du Nord&Delta FM

Visitez nos
autres sites