Une exploitation agricole qui devient gazonnière

Publié le 10 novembre 2020 à 06h00

Catégorie : Actualités

C’est le virage qu’ont pris trois frères propriétaires de plusieurs centaines d’hectares d’exploitation céréalière…

Repérée par Le Journal du Centre, l’EARL des Trois Frontières, l’exploitation de trois frères, Patrice, Daniel et Marc Haefflinger, céréaliers de métier, à cheval sur Saint-Hilaire-Fontaine (Nièvre), Cronat (Saône-et-Loire) et Gannay-sur-Loire (Allier), a pris une orientation peu banale.

En effet, s’ils cultivent depuis trente ans des céréales (blé, maïs et soja), ils ont récemment diversifié leur activité en cultivant…du gazon. Pour ce faire, ils ont inauguré La Gazonnière de Loire, entre Cronat et Saint-Hilaire-Fontaine, sur deux hectares d’un terrain qui en compte 270. Patrice Haefflinger, l’aîné des trois frères, raconte la genèse de cette orientation vers le gazon sportif :

« L’idée de cultiver du gazon ici est de Yoan, un neveu hautement diplômé, qui a rejoint le groupe (…) Le gazon déplaqué, vendu en rouleaux de 1,90 m sur 40 cm d’épaisseur, est destiné à des clubs sportifs, de golf, des jardineries, des communautés de commune, à l’événementiel et aux particuliers (…) Notre gazon très élaboré biologiquement permet un apport d’eau diminué de 50 %. Il faut neuf mois de pousse. »

Le Journal du Centre indique que 28 ha supplémentaires seront dévolus à l’avenir à la culture du gazon sur l’exploitation familiale.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

Visitez nos
autres sites