Un tournoi de tennis sur gazon en Loire-Atlantique

Publié le 25 mars 2019 à 09h04

Catégorie : Actualités

Peu représentés en France, de nouveaux terrains de tennis sur gazon devraient faire surface d’ici quelques semaines pour accueillir un tournoi.

C’est Florent Loos (à gauche), vice-président etjuge-arbitredu club duTC Vignoble, qui est à la tête du projet de création descourts de tennis engazonnéssurle site des YolaisàMonnières (Loire-Atlantique). Sa volontéest d’organiser destournoisdès le mois de mai jusqu’au début de l’été.EnFrance, très peu de courts de tennis offrent la possibilité aux joueurs de jouer sur gazonmisà partMoliets,Pariset Deauville.Nous avions d’ailleurs été dans les coulisses (1&2) de Deauville.

Concernant leprojetde Monnières,sur lequeldeux terrains devraient être créés,Florent Loosdéclare: «J’essaye un truc. C’est un terrain déjà assez plat. Bien irrigué. Je suis allé voir la mairie qui m’a donné son feu vert et mis à disposition ces 1600m2.». Cependant ces terrains ne serviront plus après letournoi.

Concernant l’entretien, il a avancé la location d’un tracteur, l’achatd’engrais et de gazon qui a été seméen novembre et sorti de terre en février. Cependant ce projet reste ambitieux et les difficultés restent à venir pourrendre les terrains praticables car le site est encore parsemé de petits cailloux qui seront d’abord compactés très fortement, après avoir reçu une couche de sable. Puis ce seraau tourdes tontes, une à deux fois par jour à l’aide d’untracteur-tondeuse classique puis unehélicoïdaleafin de maintenir une hauteur de gazon à un demi-centimètre eny allantprogressivementpour éviter de brûler le gazon.

Concernant l’arrosage, rien est prévu de ce côté là car le terrain«a suffisamment bu cet hiver.Et puis ce projet est éphémère: l’espace sera rendu à la nature fin juillet, mais en cas de satisfaction, il pourrait renaître en 2020 ou plus tard».

Source et photo :Actu.fr

Visitez nos
autres sites