Quelles sont les différences concernant l'entretien d’un terrain de football et celui d’un parcours de golf ?

Publié le 21 mai 2019 à 08h51

Catégorie : Pratiques

Intendant du Stade Gaston-Gérard, Stéphane Maitre nous explique les principales différences concernant l’entretien d’un terrain de football et celui d’un parcours de golf.

Stéphane Maitre est l’intendant du Stade Gaston-Gérard, l’antre du DFCO – Dijon Football Côte D’Or. Cela fait trois ans qu’il travaille chez Parcs & Sports, soit dès le début du contrat liant la société au club bourguignon, en juin 2016. Il explique qu’un nouveau contrat devrait être signé pour les trois prochaines années.

Nous gérons le Stade Gaston-Gérard mais également le Stade des Poussots où il y a le centre de formation et le centre d’entraînement des joueurs professionnels de football. J’ai deux jardiniers qui travaillent avec moi qui, auparavant, géraient la pelouse du Stade Bonnal à Sochaux. Concernant mon parcours professionnel, j’ai travaillé essentiellement pour des golfs pendant 25 ans. Mais pour des raisons personnelles j’ai quitté le monde du golf et j’ai ensuite eu l’opportunité de partir travailler dans le secteur du football avec Parcs & Sports en occupant le poste d’intendant du Stade Gaston-Gérard.

Quelles sont les principales différences que l’on retrouve concernant l’entretien d’un terrain de football et celui d’un parcours de golf ?

Tout d’abord, nous retrouvons une différence au niveau de la hauteur de tonte, elle varie entre 23 et 29 mm pour un terrain de foot, soit bien plus haut qu’une surface de jeu d’un parcours de golf du type fairways, départs ou encore greens. Ensuite, c’est au niveau du jeu en lui-même, le football est bien plus impactant que le golf. Si l’on se concentre sur l’entretien d’un terrain de football, je dirais que c’est un mix entre l’entretien des greens d’un parcours de golf, avec la fertilisation et les travaux mécaniques, et les problèmes de réparation que l’on retrouve sur les départs. C’est la similitude que l’on peut avoir. L’entretien d’un terrain de foot est également moins compliqué que celui d’un parcours de golf au niveau de l’arrosage. Cette différence se ressent aussi car les joueurs de football ne viennent que pour les matches et parfois pour les entraînements alors que la clientèle est toujours présente sur les parcours de golf.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites