Du rugby à Furiani !

Publié le 27 février 2018 à 09h54

Catégorie : Actualités

Depuis la rétrogradation du Sporting Club de Bastia au niveau amateur, la Communauté d’Agglomération de Bastia recherche de nouveaux débouchés pour le stade de Furani. Et pourquoi pas du rugby… ?

Les efforts financiers consentis par la Communauté d’Agglomération de Bastia (CAB) semblent commencer à porter leurs fruits. Propriétaire du stade Armand-Césari, plus connu sous le nom de stade de Furiani, la CAB a lancé lors de la dernière intersaison deux appels d’offres, l’un pour des travaux d’entretien, l’autre pour la location et la mise en œuvre de rampes de luminothérapie. Comme le détaille Corse Net infos, ces appels d’offres ont tous-deux été attribués à l’entreprise Soreve – seule candidate – à hauteur de 120 000 euros HT pour les travaux d’entretien et de régénération et 150 000 euros HT pour la luminothérapie.

Ces investissements ont été consentis par la CAB alors que le club du cru, le Sporting Club de Bastia (football), évolue désormais en Nationale 3. La CAB a donc envisagé d’accueillir d’autres manifestations, sportives ou extra-sportives, afin de diversifier les revenus du stade.

Le week-end dernier (samedi 24 février pour être précis), cette nouvelle orientation s’est concrétisée par la réception de la rencontre opposant l’Équipe de France féminine de rugby à XV contre l’Italie, dans le cadre du Tournoi des 6 Nations (57 – 0). Avec succès visiblement, joueuses et staff s’étant montrés satisfaits, en conférence de presse d’après-match, de pouvoir se produire sur l’Île de Beauté. Plusieurs organes de presse insulaires évoquent même la tenue d’un prochain match de Top 14. Assertion qu’il n’a pas été possible de confirmer auprès de la LNR pour l’heure. À suivre…

Visitez nos
autres sites