Une serre sous le gazon du Bernabéu pour le maintenir au chaud

Publié le 16 juillet 2020 à 05h00

Paul Burgess, l’intendant du Santiago Bernabéu, dévoile sur les réseaux sociaux l’avancement des travaux qui sont en cours sur la pelouse du stade du Real Madrid.

Le Santiago Bernabeu est en pleine rénovation. En effet, le club refait sa toiture mais d’importants travaux surleterrain sont également en cours. Le club désire en effet posséder un stade de référence, à la pointe de la technologie mondiale. Paul Burgess, l’intendant de Santiago Bernabeu, a publié sur ses réseaux sociaux des images sur l’avancement de cestravaux.

« Il est temps de transformer cela en terrain de football, donc je serai un peu occupé pendant les prochaines semaines« , déclare l’intendant sur son compte Twitter.

Time to turn this back into a football pitch again, busy few weeks ahead! #25seasons pic.twitter.com/OFlYcmEA4u— Paul Burgess CSFM (@paul_pburgess) July 3, 2020

Dans cette publication, nous pouvons remarquer la présence d’un énorme tube qui traverse tout le terrain sous le gazon. Il s’agit en fait d’une serre qui sera présente sous une « grotte » afin de stocker la nouvelle pelouse,qui sera rétractable ! Ce systèmereposera sur huit plaques qui permettront de retirer le gazondans un espace isolé et exposécôté ouest, afin de pouvoir organiserdes événements, musicaux par exemple, sans que le terrain ne soit endommagé. Le gazonsera déplacésur les rails, répartisur des plaques et empilédans cette «grotte de serre». Ce système souterrain maintiendra la pelouse intacte à tout moment, à une température idéale et avecune pulvérisation mécanisée.

D’autres clubs disposent déjà desystèmes quasiment similaires. En effet, Tottenham et Schalke 04 ont déjà mis en place ce genre deprocédé. Le Real Madrid va donc chercher à le perfectionner. Nous vous en parlions dans cet article, Tottenham a une pelouse répartie en trois sections qui peuvent également être enlevées via un système sur rails.Schalke 04 a unterraincomposé d’une plaque de 10 000 tonnes que l’on peut retirer en 10 à 12 heures.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites