Ravages nocturnes à Juvignac

Publié le 24 mai 2018 à 13h01

Catégorie : Actualités

Depuis quinze jours, des sangliers fouissent dans le gazon du golf pour se nourrir, en faisant fi de la clôture…

Les greenkeepers le savent bien : la cohabitation avec les sangliers n’est pas toujours des plus harmonieuses ! C’est France Bleu Hérault qui le rappelle à travers l’exemple malheureux du golf de Fontcaude, à Juvignac, où une « quinzaine d’individus (sic) au moins va et vient sur le domaine, faisant d’énormes dégâts. »

L’article précise que jusque-là, le golf avait pu se préserver de ces dégradations grâce à une clôture autour des 80 ha du domaine. Une protection désormais obsolète, puisque désormais les sangliers rentrent tranquillement par l’entrée principale en passant par le parking ! « On les voit très bien sur les images de vidéosurveillance prises pendant la nuit », explique le directeur de l’établissement Olivier Rentet.

La situation s’avère être un vrai casse-tête pour le greenkeeper David Armengaud et son équipe, puisque ces dégradations surviennent en pleine période de compétition et que la période de chasse est fermée. Il leur faut remettre les mottes de gazon en place tous les matins, parfois avec l’aide des golfeurs… France Bleu précise que la Préfecture de l’Hérault a autorisé l’installation de deux cages pour tenter de piéger les rôdeurs, sans succès… Des tirs d’effarouchement sont envisagés, mais nécessiteront là aussi l’accord de la Préfecture. Une possibilité existe, comme appliquée au golf de Saint-Germain-en-Laye : des « épouvantails » sonores !

Crédit photo : golf de Fontcaude.

Visitez nos
autres sites