L’OM reprend la main sur le gazon du Vélodrome

Publié le 29 octobre 2019 à 16h02

Catégorie : Actualités

C’est désormais le club olympien qui planifie le calendrier des évènements extra-sportifs, afin d’offrir de meilleures conditions de jeu à ses joueurs…et de travail à son intendant !

Changement d’époque au Stade Vélodrome. Comme nous l’écrivions ici, c’est bien l’Olympique de Marseille qui assure en direct l’exploitation de son stade fétiche, prenant la succession de la société Arema depuis près d’un an.

Changement qui se traduit désormais dans la gestion du calendrier du Vélodrome, et plus particulièrement des évènements extra-sportifs. Si elle reste d’actualité pour rentabiliser le Vélodrome, la planification de concerts ne se fait visiblement plus sans un minimum de concertation avec le club, comme l’explique Libération, qui relatait les deux concerts du rappeur Soprano au Vélodrome (10/10) :

« Pour louer le Vélodrome, il faudra viser entre la fin mai, après le championnat, et la fin juillet ».

De quoi garantir en théorie une meilleure gestion du gazon phocéen pour Rémi Lardin, l’intendant du Vélodrome.

La méthode d’entretien est relativement claire, toujours selon Libération : dépose totale du gazon existant, suivie d’un nouveau placage, à l’aide d’un gazon cultivé à Milan, conditionné en lés et acheminé par camion. Et ce même si la zone détériorée par les concerts ne concerne en fait qu’une petite partie du terrain, celle accueillant la scène, à en croire Thierry Aldebert, directeur général adjoint de l’OM, qui indique à Libération :

«Ce n’est pas tant le public qui pose problème, la pelouse est faite pour être foulée. Le souci, c’est la scène».

Soit seulement un tiers des quelque 8000 m2 de gazon. Ce que le directeur adjoint de l’OM justifie :

« C’est comme si vous aviez une table de billard dont vous ne changeriez qu’un tiers, cela crée des différences de rebond du ballon, de rapidité. Un terrain, c’est technique…».

Effectué sur trois jours, le changement de gazon a été planifié pour la réception de Strasbourg, pour le compte de la 10ème journée de Ligue 1, le 20 octobre dernier.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

Crédit photo : Zakarie Faibis/ Wikipedia Creative Commons

Visitez nos
autres sites