Le Royaume-Uni aussi touché par la sécheresse

Publié le 30 août 2022 à 05h00

Catégorie : Actualités

La France n’est pas le seul pays à connaître un été particulièrement chaud et sec. En effet, le Royaume-Uni connaît lui aussi une période de forte sécheresse et des restrictions d’eau. 

Bien que le Royaume-Uni ne soit pas habitué aux étés si chauds et secs, l’Agence de l’Environnement a déclaré le 12 août l’état de sécheresse dans plusieurs régions du Sud, du centre et à l’Est de l’Angleterre, incluant la capitale londonienne. Ce n’était plus arrivé depuis 2018. Les températures et la sécheresse estivales battent des records outre-Manche : le mois de juillet n’avait jamais été aussi sec depuis 1885 et la Tamise a atteint son niveau le plus bas depuis 2005 révèle l’entreprise Thames Water, chargée de la gestion de l’eau potable et des eaux usées dans l’agglomération de Londres.

Les terrains de sport autorisés d’arroser, avec des restrictions

Au Royaume-Uni, toutes les compagnies des eaux peuvent interdire l’arrosage dans leur région, sous réserve que le gouvernement approuve. Dans ce contexte, Thames Water, la compagnie qui gère la région londonienne, a annoncé une interdiction temporaire de l’arrosage à partir du 24 août. Ce sont surtout les usages domestiques qui sont visés.

Dans ses mentions légales, elle précise toutefois que les surfaces engazonnées à fins sportives sont exemptées d’interdiction mais uniquement pour la bande de jeu active, pas pour l’ensemble du terrain. « Lorsque l’arrosage est nécessaire pour maintenir la viabilité commerciale des terrains de sport tels que les terrains de golf, les terrains de bowling green et les pelouses de croquet, les zones essentielles pour le jeu peuvent être arrosées avec un tuyau/arroseur ».

A noter que, pour les golfs, seuls les départs et les greens sont considérés comme zones essentielles.

Visitez nos
autres sites