Revue de presse : Cagnes-sur-Mer sous l'eau !

Publié le 17 janvier 2018 à 09h25

Catégorie : Actualités

Suite aux précipitations abondantes du mois de décembre et de début janvier, le meeting de saut d’obstacles de début janvier s’est déroulé dans des conditions difficiles…

Les récentes intempéries ont sans doute mis à rude épreuve terrains de grands jeux golfs et hippodromes. En l’espèce, à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) où, rapporte le Parisien, le meeting d’obstacles de la semaine dernière s’est conclu sur une piste gorgée d’eau, offrant des images « apocalyptiques ».
« Nous n’avons pas été épargnés par les intempéries durant le mois écoulé (décembre 2017), estime Alain le Tutour, Directeur de l’hippodrome, et la dernière journée (mardi 9 janvier) a été un truc de fou. Alors qu’il avait déjà beaucoup plu (20 mm) jusqu’à 8 heures du matin, des trombes d’eau sont tombées à partir de 10 h 30. À tel point qu’il était difficile de rester en extérieur.» Et de préciser que s’il n’était pas possible d’annuler la réunion du 9 janvier pour des raisons de planning, les jockeys avaient été prévenus de l’état de la piste et il leur avait été recommandé de galoper sur l’extérieur de celle-ci.
Bilan des courses : un cheval aurait été victime d’un accident lors de la première course du jour, « pour lequel la piste n’est pas forcément responsable », ajoute le directeur. Pour les réunions suivantes – dix-neuf courses de plat, jusqu’au 24 février – ce dernier avait prévu de positionner la lice à treize mètres, afin de préserver la corde pour les courses de fin de journée. Alain le Tutour se montrait optimiste quant à la météo et assurait que le gazon réservé au plat était « magnifique ».

Source : le Parisien

Visitez nos
autres sites