#Golfezchezvous : Entretien de golf (n°2) par Remy Dorbeau et la FFG

Publié le 31 mars 2020 à 05h00

Catégorie : Pratiques

En cette période de confinement prolongé, la FFGolf publie le deuxième épisode de sa série #Golfezchezvous, à l’intention des greenkeepers, de fait contraints d’assurer une présence minimum sur le terrain. Cette deuxième salve de recommandations concerne la survenue de possibles maladies des gazons.

En guise de premier conseil, Rémy Dorbeau, intendant du golf de Chantilly et vice-président de l’Agref, recommande d’inspecter les parcours au moins tous les deux jours, afin de repérer d’éventuels foyers naissants de maladies, pour la plupart dus à des champignons se développant au gré de l’humidité : fusariose, anthracnose, pythiums , dollar spot.

Rémy Dorbeau liste quatre leviers à actionner : le contrôle mécanique (décompactage, élimination du feutre qui retient l’humidité, élimination de la rosée, ainsi que le roulage, qui prévient la survenue d’épisodes de fusariose et de dollar spot) ; le contrôle physique (bonne exposition à la lumière et bonne ventilation naturelle des gazons) ; le contrôle biologique (sursemis de graminées « modernes », moins vulnérables aux maladies, voire utilisation de produits de biocontrôle) ; et enfin – et en dernière extrémité!- le contrôle chimique, au moyen de produits phytosanitaires, si les contrôles précédents n’ont pas suffi.

Et pour être encore plus proactif, les greenkeepers membres de l’Agref peuvent s’appuyer sur les bulletins d’alerte et autres sources d’information publiés par l’institut de recherche Ecoumene golf & Environnement.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

Visitez nos
autres sites