Stade de France : deux matches en 24h, le gazon trop sollicité ?

Publié le 9 novembre 2017 à 09h40

Catégorie : Actualités

Entre vendredi et samedi, le Stade de France va accueillir deux rencontres en vingt-quatre heures, un timing serré pour l’équipe qui entretient la pelouse du terrain. Le gazon va-t-il pour autant en pâtir ?

Calendrier chargé ce weekend au Stade de France, vendredi à 21 heures un match de foot aura lieu entre la France et le pays de Galles. Ving-quatre heures plus tard, le terrain accueillera une rencontre de rugby entre la France et la Nouvelle-Zélande. Un challenge pour le gazon qui va être très sollicité sur une période assez courte mais c’est surtout un défi pour l’équipe qui est chargée de l’entretenir ! Entre les deux matches, dix-sept personnes vont travailler pendant la nuit afin que tout soit prêt samedi à 6 heures du matin. Au programme : nettoyage des mottes, tonte du terrain et remplacement des lignes de football par celles de rugby.
Ce calendrier serré ne semble pas angoisserle responsable de la pelouse du Stade de France, Tony Stones : « J’ai fait mettre davantage de semis pour être sûr d’avoir une couverture végétale suffisante pour enchaîner les deux matches« . Habitué à ce type de situation, il précise que l’ordre des matches est ici favorable « Commencer par le football est seulement plus facile dans le sens où il y a moins de lignes et logos publicitaires à effacer« . Concernant la qualité du gazon pour le deuxième match, il n’est pas inquiet précisant : « Même sans pelouse renforcée, nous aurions pu faire le travail« .
Le Stade de France est équipéd’une pelouse hybride DESSO GrassMaster®, un gazon 100% naturel renforcé par des millions de fibres synthétiques Desso. Ainsi, les racines naturelles viennent se mêler au synthétique ce qui permet d’utiliser le terrain trois fois plus qu’en temps normal.

Source : L’Equipe

Visitez nos
autres sites