Le gazon d'Aimé-Giral remonte la pente

Publié le 26 octobre 2017 à 10h24

Catégorie : Actualités

Après un été compliqué, la pelouse de l’USAP commence à reprendre des couleurs, pour le plus grand plaisir des supporters.

Souvenez-vous, nous vous faisions part cet étédu classement des pelouses de rugby 2016-2017 et Clermont était encore champion. En 28ème position, on pouvait retrouver Perpignan, avant-dernier sur la liste, signe que le gazon d’Aimé-Giral n’était pas en grande forme…

En août, les supporters ont lancé une pétition, pressant la mairie de réparer le terrain « au risque non seulement d’écorner l’image de notre club et plus généralement celle de la ville de Perpignan, mais aussi de mettre en danger l’intégrité physique des joueurs« , comme on peut encore le lire sur la page de cette initiative en lignequi compte 1 065 signatures. Ce mécontentement a été entendu et en accord avec la mairie, l’équipe de l’USAP a accepté de s’entraîner tant que possibleà la plaine des jeux André-Sanac pour ne pas trop solliciter la pelouse. Cet été a particulièrement fait souffrir le gazon, entre hautes températures et restrictions d’irrigation pour cause de sécheresse, l’entretien s’est avéré compliqué.

Pour remédier à ce problème, la ville de Perpignan a débuté des travaux au début du mois d’octobre avecau programme : décompactage, sablage, garnissage et désherbant sélectif. Une opération qui a tout de même coûté 20 000€ à la mairie. Le gazon a retrouvé un joli vert mais tout n’est pas terminé pour autant et quelqu’un veille désormais sur le terrain de manière quotidienne. Espérons que ces travaux seront suffisants pour permettre aux perpignanais de remonter dans le classement des pelouses 2017-2018.

Le stade de l’USAP doit son nom au capitaine Aimé Giral, décédé pendant la première guerre mondiale, comme six de ses coéquipiers qui ontgagné le titre de champion du Top 14 en 1914. Un monument aux morts leur rend hommage à l’entrée du stade.

Source : France Bleu

Visitez nos
autres sites